Le master en santé attendra
Actualisé

Le master en santé attendra

Berne. Le Département fédéral de l'économie a donné hier l'autorisation de démarrer 64 filières d'études master au sein des HES.

Huit d'entre elles concernent la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO). Parmi les 86 demandes soumises, 22 nécessitent encore un examen approfondi. C'est le cas du master en soins infirmiers projeté à Lausanne («20 minutes» du 12 décembre). «C'est certain qu'il y aura un master en santé, mais cela prendra du temps», a expliqué hier Blaise Roulet, responsable du centre de prestations HES à la Confédération. Pour le reste, les filières autorisées portent notamment sur les arts (34), l'économie (11) et les technologies de l'information (7).

(mme)

Ton opinion