Vente d'armes: Le matériel de guerre s'écoule très bien

Actualisé

Vente d'armesLe matériel de guerre s'écoule très bien

Les ventes de matériel de guerre ont augmenté au premier semestre 2011. Les Emirats arabes unis sont les plus gros clients de Berne.

Les exportations suisses ont atteint une valeur de plus de 327 millions de francs, contre 296 millions entre janvier et juin 2010. Les Emirats arabes unis se taillent la part du lion avec une commande de 115,6 millions.

Suivent l'Allemagne (55,6 millions). Parmi les pays destinataires de livraisons dépassant les 10 millions figurent aussi l'Italie (11,4 millions), les Pays-Bas (14,1 millions), la Belgique (18,2 millions), le Royaume-Uni (14,8 millions) et les Etats-Unis (12,6 millions), selon les chiffres publiés jeudi par l'Administration fédérale des douanes.

L'Arabie Saoudite figurent aussi dans le peloton de tête avec du matériel pour une valeur de 15,8 millions. Dans le reste du Proche et Moyen Orient, la Suisse exporté pour 21,1 millions d'armes à Israël, 653'760 francs au Qatar, 609'850 francs au Bahreïn, 848'416 francs à Oman, 46'777 francs au Koweit. La facture pakistanaise atteint 1,3 millions et l'indienne 3,4 millions.

(ats)

Ton opinion