Actualisé 14.10.2018 à 21:52

Vernier (GE)Le MCG ne parvient pas à reconquérir la Mairie

Le socialiste Martin Staub a été élu au Conseil administratif en remplacement du conseiller d'Etat Thierry Apothéloz. Il a battu Ana Roch.

de
jef
Le socialiste Martin Staub remplace Thierry Apothéloz au Conseil administratif de Vernier.

Le socialiste Martin Staub remplace Thierry Apothéloz au Conseil administratif de Vernier.

Parti socialiste de Vernier - Gabriel Balagué

Les socialistes conservent le siège laissé vacant par Thierry Apothéloz à l'exécutif de Vernier (GE). Martin Staub, 34 ans, a largement devancé la candidate du MCG Ana Roch dimanche lors de l'élection complémentaire.

Il a obtenu 3585 voix contre 2095 pour la présidente du MCG. Le taux de participation était de 24,70%. Martin Staub rejoint le Vert Yvan Rochat et le PLR Pierre Ronget au Conseil administratif de la deuxième ville la plus peuplée du canton avec plus de 35'000 habitants.

Martin Staub et Ana Roch, tous deux conseillers municipaux, briguaient le siège de Thierry Apothéloz, élu au Conseil d'Etat en mai dernier. Le socialiste avait les faveurs de la cote. Non seulement il incarnait la continuité lors de cette élection complémentaire, mais il partait avec le soutien du PLR.

Alliance

Cette alliance entre la gauche et le PLR avait déjà barré la route au MCG en 2011. Thierry Cerutti, qui avait été le premier élu MCG à entrer dans un exécutif en 2008, avait alors raté sa réélection. Cette même union avait à nouveau tenu le MCG à l'écart de l'exécutif en 2015.

Le nouveau conseiller administratif est un enfant de la commune. Cet avocat est entré au conseil municipal en 2013 et a été réélu en 2017. Il a été président du conseil municipal de juin 2016 à mai 2017.

Contrats de quartier

Au Conseil municipal verniolan, le PS, premier parti de la commune, a 14 sièges sur 37 et le MCG en occupe 11 (il en a obtenu 12 lors des élections, mais un élu démissionnaire siège en tant qu'indépendant). Cette commune suburbaine située sur la rive droite du Rhône est composée de quatre quartiers, dont les emblématiques barres de la cité du Lignon. Elle affiche le taux d'aide sociale le plus élevé du canton et se distingue par ses initiatives sociales, dont les contrats de quartiers. (jef/ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!