Payerne (VD): Le meeting aérien AIR14 est «fin prêt»
Actualisé

Payerne (VD)Le meeting aérien AIR14 est «fin prêt»

Les différents partenaires ont donné lundi les dernières explications sur l'événement de 11 jours en hommage notamment aux 100 ans des Forces aériennes. Quelque 130'000 personnes ont déjà leurs billets.

Le colonel Ian Logan, directeur de la manifestation.

Le colonel Ian Logan, directeur de la manifestation.

«On est prêt, on a hâte que ça commence», a indiqué le colonel Ian Logan, directeur du meeting qui se déroulera sur deux week-ends, les 30-31 août et 6-7 septembre, sans oublier la semaine intermédiaire. Mais les derniers détails à régler sont encore nombreux et un millier de personnes s'activent sur la base, selon Laurent Savary, chef de la communication de la manifestation.

Histoire, hommage et innovation sont les trois thèmes du meeting. «C'est une fête de l'armée, nous sommes fiers de présenter tout ce que l'on fait pour la souveraineté de la Suisse», a souligné le colonel Logan. Outre les 100 ans des Forces aériennes, l'événement marque aussi les 50 ans de la Patrouille suisse et les 25 ans du PC-Team.

Encore un effort

Au maximum, AIR14 pense accueillir quelque 100'000 personnes par jour le week-end. Pour l'heure, environ 130'000 amateurs ont déjà acheté leurs billets. Le programme est foisonnant, avec de nombreuses patrouilles célèbres, des avions, des hélicoptères, Solar Impulse, des expositions sur les métiers de l'aviation «qui font rêver» ou un Musée éphémère, a relevé entre autres Ian Logan.

Les avions russes, dont la venue a finalement été annulée en raison des affrontements en Ukraine, n'ont pas été remplacés. «Il n'y a pas eu besoin» tant le menu d'AIR14 est copieux, selon le colonel qui a renvoyé les questions de ce genre aux instances politiques suisses.

Nombreuses attractions

Parmi les temps forts du meeting, le responsable a mentionné le nouvel Airbus 330 de Swiss accompagné par la Patrouille suisse et une démonstration associant la Patrouille sur ses avions à réaction et le PC-Team avec ses appareils à hélice. Pour le reste, «tout est confirmé, tous vont venir».

Soucieux d'environnement, le meeting invite le public à se déplacer en transport public. Des quais de gare ont été allongés, 138 trains spéciaux quotidiens sont prévus, 60 assistants à la clientèle seront à pied d'oeuvre, ont donné comme exemples les CFF.

Vive le covoiturage

Le meeting mise également sur le covoiturage. La place de parc sera gratuite pour les voitures pleines. Dans une telle manifestation, le CO2 dû à la partie avion se limite à 8% contre 75% pour le transport du public, selon les organisateurs.

La manifestation s'autofinance. Le budget tourne autour de 10 millions de francs. Les entreprises présentes sont des partenaires qui apportent leurs prestations, a martelé Ian Logan. Les soldats qui ont travaillé à Payerne l'ont fait durant des cours de répétition normaux.

Incantations pour la météo

En 2004, le meeting s'était concentré sur un week-end et l'affluence avait été presque trop forte. En étalant la manifestation sur deux fins de semaine, les responsables ont vu grand: 300'000 boissons pourront être servies par jour, la cantine offre 3500 places et 750 WC seront installés.

Quelque 150 volontaires oeuvrent depuis trois ans à la réussite d'AIR14. «Il va faire beau et la fête sera belle», a lancé Ian Logan, optimiste. (ats)

Ton opinion