Actualisé 25.10.2009 à 19:33

Grand Prix du Vin Suisse 2009

Le meilleur vin de Suisse est… Neuchâtelois!

Le Grand Prix du Vin Suisse 2009 a livré vendredi en début de soirée son verdict. Celui-ci débouche sur quelques surprises en Suisse romande.

de
gco

Le meilleur nectar du pays a été produit dans le canton de Neuchâtel, selon un jury d'experts. Le prix «Vinissimo», récompensant le vin ayant obtenu la meilleure note du concours, est en effet revenu à Alain Gerber, d'Hauterive, pour son «Prélude 2007», dans la catégorie «Vin avec sucre résiduel». Ce produit doux est commercialisé en quantité limitée à près de 30 francs le flacon de 37.5 cl.

A la mesure de sa superficie viticole, le reste de la Suisse Romande et ses vignerons ont brillé. Le Valais a su démontrer, une nouvelle fois, la qualité de ses crus avec 12 prix dont 3 premières places (meilleurs Chasselas, «Autres cépages rouges purs » et «Assemblages rouges»). Une performance toutefois en demi-teinte comparée à la razzia valaisanne de l'an passé (6 premiers prix sur onze, quatre podiums entièrement valaisans et les deux prix spéciaux les plus prestigieux).

Le canton de Vaud (meilleur rosé, meilleur vin bio) et celui de Genève (meilleur gamay, notamment) sont les deux autres cantons (averc les Grisons) les plus récompensés.

Le titre de «vigneron suisse de l'année 2009» est revenu à Stefan Gysel, de Hallau dans le canton de Schaffhouse. «Cette récompense attribuée à un œnologue de 32 ans consacre non seulement le triomphe d'un vigneron prometteur, mais prouve également le talent d'une petite exploitation familiale en Suisse Alémanique», notent les organisateurs du concours, : l'association VINEA et la revue européenne du vin «VINUM». En tant que «vigneron de l'année», Stefan Gysel succède à Madeleine Gay de Provins Valais et à Diego Mathier de Salquenen (Valais), le premier lauréat de ce titre, nommé il y a deux ans.

Le Grand Prix du Vin Suisse est le seul concours de vin indépendant ouvert aux vins suisses. L'objectif du concours est d'encourager les vignerons dans leurs efforts en faveur de la production de vins de grande qualité. Il offre également aux producteurs une plate-forme publicitaire efficace et nationale pour les amateurs de vin suisse.

Jamais autant de vignerons n'avaient participé au Grand Prix du Vin Suisse. Avec 2117 vins, les différentes régions et zones linguistiques helvétiques ont participé en masse au plus grand concours dédié au vin suisse (+15%).

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!