Actualisé 16.06.2018 à 09:39

Prévention«Le mélanome touche aussi les jeunes»

Un dépistage gratuit du cancer de la peau a été organisé vendredi dans le canton de Neuchâtel.

de
Doreen Enssle
Des baigneurs attendent pour un dépistage gratuit du cancer de la peau à la piscine des Mélèzes de La Chaux-de-Fonds.

Des baigneurs attendent pour un dépistage gratuit du cancer de la peau à la piscine des Mélèzes de La Chaux-de-Fonds.

Doreen Enssle

Venir à la piscine…pour se faire inspecter l'épiderme. Des baigneurs de tous les âges en ont fait l'expérience vendredi. Organisée pour la première fois à Neuchâtel, cette action de dépistage est née d'une collaboration entre la ville de La-Chaux-de-Fonds et la ligue neuchâteloise contre le cancer. Depuis 4 ans, la campagne de prévention se déroule à la piscine des Mélèzes de la Chaux-de-Fonds.

«Nous voulions toucher surtout les moins de 30 ans. Chez eux, on peut agir tôt si on détecte quelque chose de dangereux», explique sur place le dermatologue Ghislain Faivre, à l'origine des consultations en plein air. L'année passée, 2 cas de mélanomes, le plus agressif des cancers de la peau, ont été détectés sur 120 contrôles. A chaque fois chez des jeunes.

Vendredi, ce sont en majorité des femmes qui sont venues se faire dépister. C'est le cas de Maruka Rota, accompagnée par son mari. «C'est très pratique, j'habite juste derrière la piscine», détaille cette Chaux-de-Fonnière. Résultat: juste un grain de beauté à surveiller.

Le dermatologue Ghislain Faivre inspecte la peau des baigneurs à l'aide d'un dermoscope. (crédit: doe)

«Nous sommes venues contrôler chacune une tache», raconte une autre habitante à côté de sa fille de 19 ans. Son dernier contrôle chez un dermatologue, c'était il y a 20 ans, avoue la maman. «Je ne met pas forcément de crème solaire, je préfère rester à l'ombre pendant les heures les plus chaudes», ajoute-t-elle.

Pour limiter les risques, il faut à tout prix «éviter les coups de soleil», rappelle le médecin Ghislain Faivre. La ligue neuchâteloise contre le cancer préconise, par exemple, de rester à l'ombre entre 11 et 15h et d'utiliser de la crème solaire. Des gestes simples sans lesquels peut vite apparaître «un grain de beauté plat et noir», souvent signe d'un mélanome.

Une seconde demi-journée de dépistage aura lieu vendredi 24 août, de 14h à 18h, à la piscine des Mélèzes de La Chaux-de-Fonds et à celle du Nid-du-Crô à Neuchâtel.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!