Procès à Mendrisio (TI): Le meurtrier à la hache écope de quatre ans ferme
Actualisé

Procès à Mendrisio (TI)Le meurtrier à la hache écope de quatre ans ferme

Un jeune Serbe a été condamné mardi à Mendrisio (TI) à quatre ans de prison. Il était accusé d'avoir tué son beau-père à la hache en 2011.

Le jeune homme a été reconnu coupable d'avoir tué son beau-père à la hache en juillet 2011. La justice tessinoise a prononcé la peine maximale prévue par le droit pénal des mineurs, a-t-elle annoncé.

Agé de 16 ans au moment des faits, le jeune homme a été condamné pour assassinat, atteinte à la paix des morts et infraction à la loi sur les étrangers. Le tribunal considère comme établi que c'est bien lui qui a tué son père dans l'appartement commun.

Nouvelle version

Durant les deux jours du procès, qui s'est tenu à huis-clos, le condamné aurait tenté de mettre la faute sur un tiers, inconnu. Les juges n'ont pas cru à cette nouvelle version.

Le jeune homme avait déjà avoué son acte l'été passé, mais il avait impliqué sa mère, qu'il accusait de l'avoir poussé à tuer son mari, un Tessinois de 46 ans. La mère a toutefois été acquittée.

Le tribunal considérait en été déjà que l'adolescent a agi seul. Il a tué son beau-père avec une hache achetée à cette fin. Il a ensuite dépecé le corps pour le faire disparaître. Comme il n'a pas réussi à évacuer seul les restes de la victime, il a demandé pendant plusieurs jours à des amis de l'aider. Ceux-ci ont finalement alerté la police.

Petits conflits

Le 6 juillet, l'assassin a été arrêté, assis près des restes du corps. Sa mère se trouvait à l'étranger au moment des faits. Elle avait connu et épousé la victime une année auparavant. Lorsque son fils est venu de Serbie pour vivre au Tessin, les relations avec son beau-père se sont rapidement dégradées et des petits conflits sont apparus. (ats)

Ton opinion