Morte pour un smartphone: Le meurtrier présumé a été identifié
Actualisé

Morte pour un smartphoneLe meurtrier présumé a été identifié

L'homme qui a bousculé lundi une jeune femme dans le métro parisien, provoquant sa mort, a été identifié sur des images de vidéosurveillance.

par
cbx

La vidéosurveillance a parlé. Le jeune homme qui a volé un smartphone dans le métro parisien, lundi, puis fait chuter une jeune femme, a été identifié sur plusieurs images, selon une information parue jeudi sur le site du «Parisien».

Âgé d'une vingtaine d'année, l'homme a une casquette vissée sur la tête et porte un sweat à carreaux. Il est activement recherché. Lundi, il a dérobé un téléphone portable à un usager, à la station Etienne Marcel, sur la ligne 4. Mais, dans sa fuite, il a violemment bousculé une jeune femme de 27 ans dans les escaliers. La victime a alors chuté et a terminé la tête la première contre une marche. Elle est décédée de ses blessures.

Pour prévenir de telles dérives, police et agents de la RATP distribuent des flyers aux usagers pour les mettre en garde, selon le site français.

En novembre, le nombre d'interpellations de voleurs à la tire «a augmenté de 37%» dans les transports en Ile-de-France, selon le ministre français de l'Intérieur, Brice Hortefeux. Et les vols avec violence «de 144%».

Une octogénaire dans le coma

Une nouvelle agression a eu lieu dans le métro mercredi, à la Mairie de Clichy, en France, selon RTL. Une octogénaire a chuté sur la tête, après s'être fait arracher son sac. La femme a tenté de résister à son agresseur, mais celui-ci l'a fait tournoyer sur place, avant de la relâcher brutalement. Elle s'est alors écrasée contre un mur. Elle a dû être plongée dans un coma artificiel. L'agresseur, un Roumain âgé de 14 ans, a été placé en garde à vue, avant d'être conduit à l'hôpital pour une crise d'épilepsie. /cbx-afp

Ton opinion