Match amical: Le Mexique se joue de l'Italie
Actualisé

Match amicalLe Mexique se joue de l'Italie

Le Mexique a surpris l'Italie, à Bruxelles, en match de préparation à la Coupe du monde 2010. L'Allemagne a pour sa part eu chaud contre la Bosnie, l'emportant en fin de match (3-1).

Les joueurs d'Amérique centrale se sont imposés 2-1 face aux Champions du monde en titre. Largement dominateurs, les Mexicains auraient même pu s'imposer plus largement sans un manque de réalisme déjà aperçu face à l'Angleterre (1-3) et aux Pays-Bas (1-2). Ils ont fait la différence par Carlos Vela (16e) et Alberto Medina (83e). Les Transalpins n'ont pas réussi à faire mieux que réduire le score grâce au jeune défenseur de Bari Leonardo Bonucci à deux minutes de la fin.

Marcello Lippi (sélectionneur de l'Italie) sur le match:

«Contre des Mexicains très volontaires, nous étions sans cesse en retard sur la balle. Pour notre premier match de préparation, il n'y avait sans doute pas pire adversaire que ce très bon Mexique. Ces joueurs étaient très bien physiquement. Chez nous, la condition physique est variable selon les joueurs. Certains ont eu des vacances, d'autres pas. Et nous sortons d'un stage en altitude très éprouvant. C'est pourquoi j'accepte cette défaite sans difficulté. Notre condition physique n'était pas aussi bonne que celle de notre adversaire. Mais pour le Mondial, nous serons prêts. Nous allons monter en puissance pour être à notre pic de forme quand il le faudra. On voit aussi que le Mexique a disputé de nombreux matches amicaux ces dernières semaines: cette équipe est vraiment bien rodée. Nous, il s'agissait de notre premier match depuis longtemps. J'espère et je suis convaincu que ce sera meilleur face à la Suisse (samedi). Notre Coupe du monde débute dans dix jours (le 14 juin). Cela nous laisse du temps pour nous améliorer.»

L'Allemagne a eu chaud à Francfort. Menée après simplement dix minutes à la suite d'une réussite chanceuse d'Edvin Dzeko, la phalange de Joachim Löw a dû remettre plusieurs fois l'ouvrage sur le métier pour battre de courageux Bosniaques. Une frappe terrible de Philipp Lahm (50e) a permis aux Allemands d'égaliser, tandis que Bastian Schweinsteiger a transformé deux penalties aux 73e et 77e minutes.

(si/afp)

Italie - Mexique 1-2 (0-1)

Buts: 17e Vela 0-1. 83e Medina 0-2. 88e Bonucci 1-2.

Allemagne - Bosnie 3-1 (0-1)

Buts: 10e Dzeko 0-1. 50e Lahm 1-1. 73e Schweinsteiger (penalty) 2-1. 77e Schweinsteiger (penalty) 3-1

Espagne (adversaire de la Suisse) - Corée du Sud 1-0 (0-0)

But: 87e Navas.

Ton opinion