Transferts en Europe: Le Milan AC anticipe, le Real s'interroge
Actualisé

Transferts en EuropeLe Milan AC anticipe, le Real s'interroge

Avec l'arrivée de Cassano, le Milan AC a anticipé l'ouverture du marché hivernal des transferts, lors duquel le Bosnien Dezko pourrait être la vedette si Manchester City octroie à Wolfsburg 35 ME et si le Real, qui s'interroge sur l'achat d'un éventuel attaquant, ne réagit pas.

L'AC Milan s'entraîne aux Emirats.

L'AC Milan s'entraîne aux Emirats.

Allemagne:

La fin de cycle se précise au Bayern, qui s'est délesté du défenseur argentin Demichelis, avant, pourquoi pas, du Néerlandais Braafheid. Le premier a atterri à Malaga, quant au 2e, il ne s'est jamais imposé. Van Bommel et Klose aussi pourraient être dans la charrette.

Ensuite seulement Munich pensera à recruter. Les noms de Baines, le défenseur anglais d'Everton, et celui de Luiz Gustavo, le Brésilien d'Hoffenheim, ont été cochés.

La situation de Neuer, dans le collimateur des grands d'Europe, pourrait l'obliger cependant à agir plus vite que prévu sur le dossier du gardien de Schalke, libre en juin.

L'autre actualité chaude est à Wolfsburg, où l'attaquant bosnien Dzeko est à deux doigts de rallier Manchester City contre près de 35 ME et où l'entraîneur anglais McClaren, 13e, est en danger.

Angleterre:

Avec l'ex-meilleur buteur d'Allemagne, les riches Citizens flatteraient Tevez, qui se voyait bien partir au Real avant de se raviser.

Si Dzeko devait venir à Manchester, cela pourrait entraîner le départ du Togolais Adebayor.

Chez le rival United, on vise le prêt du buteur italien Macheda pour six mois, et on discute avec Adler, le gardien de Leverkusen. Arsenal et Chelsea attendent de voir comment évoluent leurs défenseurs blessés.

Liverpool, dont le manageur Roy Hodgson est, comme Gérard Houllier celui d'Aston Villa, exposé à la pression, drague Gervinho (Lille) et Marveaux. Aperçu mercredi à Anfield, l'ailier gauche de Rennes pourrait continuer de jouer en rouge...

En difficulté, ces deux clubs pourraient être les plus actifs.

Enfin, même sans jouer car il est blessé, Ben Arfa pourrait convertir le prêt de l'OM à Newcastle en arrivée définitive.

Espagne:

Rattrapée à son tour par l'austérité, l'Espagne ne peut compter ni sur le Barça ni sur le Real, peu enclins aux folies.

Juste avant Noël, les Blaugranas ont concrétisé la venue du Néerlandais Afellay (PSV).. pour trois petits millions d'euros.

A Madrid, l'arrivée d'un buteur pour pallier l'hernie de Higuain, suffirait au bonheur des Merengue. La presse madrilène aimerait dire au revoir à «Lass» et Mahamadou Diarra, voire à Kaka.

A Séville, les journaux fantasment sur l'arrivée d'Annan, le jeune Ghanéen de Rosenborg.

Malaga est déjà passé à l'action. Après Demichelis et le Romain Baptista, le club a aussi recruté pour quatre ans et demi l'attaquant Camacho et s'est fait prêter par l'Atletico Madrid son coéquipier Asenjo, qui gardera le but.

Suite au départ de Simao à Besiktas, les Rouge et Blanc se sont pour leur part contentés de recruter Elias Mendes, le milieu brésilien des Corinthians.

Dans une situation quasi-désespérée, Saragosse veut faire peau neuve et lorgne sur le Mexicain Dos Santos, prêté par le Barça à Tottenham.

Italie:

Remplaçant de Benitez, l'entraîneur Leonardo pourrait bénéficier du travail de sape de son prédécesseur. D'ailleurs, l'Inter a déjà récupéré son défenseur Ranocchia, prêté à Gênes cet été.

Dans l'autre club milanais, qui vient de faire venir Cassano (ex-Sampdoria) et rêve d'un Mexès en fin de contrat à la Roma, Ronaldinho s'apprête à retrouver Gremio et le Brésil.

Enfin, les deux rivaux lorgnent sur le Guinéen Constant, en réussite au Chievo Vérone.

Pas en reste, la Juventus convoite le Florentin Gilardino, champion du monde en 2006 mais dont le bail à Milan a déçu.

Surprenant 2e, Naples entend se renforcer en défense. Le nom de Criscito (Gênes) circule puisque l'arrivée de l'Argentin Fernandez (Estudiantes) n'est pas prévue avant juin. (afp)

Ton opinion