Serie A: Le Milan s'approche de la Champions League
Actualisé

Serie ALe Milan s'approche de la Champions League

L'AC Milan a fait un pas de plus vers la 3e place et les barrages de la Ligue des champions en battant Pescara (4-0) lors de la 36e journée de championnat d'Italie, mercredi.

Avec notamment un doublé de Mario Balotelli, le Milan a rempli son contrat contre Pescara, dernier et déjà relégué. Il porte à 7 points son avance sur la Fiorentina, quatrième, seule équipe à pouvoir encore lui ravir l'accessit pour la C1. L'AC Milan sera assuré de ce classement si la Fiorentina perd à Sienne. Milan revient à quatre longueurs de Naples, qui se rend à Bologne mercredi soir, et garde un mince espoir de décrocher la deuxième place et la qualification directe. Les «Rossoneri» ont facilement disposé du Delfino Pescara. Le match a vite été en pente douce après une faute du défenseur serbe Uros Cosic sur Antonio Nocerino, qui a valu un penalty, transformé par Balotelli (9).

Une volée du Ghanéen Sulley Muntari (33) et le quatrième but en cinq matches du Français Mathieu Flamini (51) ont conforté l'avance du Milan, avant le doublé de «Super Mario» (57), pour son dixième but de la saison. L'entraîneur Massimiliano Allegri avait laissé sur le banc la révélation de la première moitié de saison, Stephan El Shaarawy (20 ans), en nette baisse de forme depuis deux mois. Le «Pharaon» était remplacé par le Brésilien Robinho, impliqué dans les deuxième et troisième buts.

Naples s'est qualifié pour la Ligue des champions en assurant la deuxième place grâce à sa victoire à Bologne (3-0), mercredi pour la 36e journée de championnat d'Italie, qui a condamné l'Inter, battue chez elle par la Lazio Rome (3-1), à une saison sans coupe d'Europe.

NAPLES RETROUVE LA LIGUE DES CHAMPIONS: Le Napoli remonte sur la grande scène européenne, deux ans après un passage plutôt réussi (élimination en 8e de finale par le futur vainqueur, Chelsea). Bologne, démobilisé, n'a guère résisté et les Parthénopéens sont passés grâce à des buts de leurs deux grandes stars, le meneur slovaque Marek Hamsik et le goleador uruguayen Edinson Cavani (sur penalty). Avec 7 points d'avance sur l'AC Milan, qui a écrasé Pescara 4-0, avec un doublé de Mario Balotelli, Naples ne peut plus être rejoint. Le Milan tient solidement la troisième place, qui envoie en barrages de C1, 4 points devant la Fiorentina, vainqueur à Sienne.

RIEN N'ARRÊTE L'UDINESE, RIEN NE RETIENT L'INTER: L'Udinese fonce vers l'Europa League grâce à sa cinquième victoire d'affilée, à Palerme (3-2), au terme d'une haletante course poursuite. Grâce à un but du Marocain Mehdi Benatia en fin de match, l'Udinese chipe la 5e place à l'AS Rome, battue mardi par le Chievo Vérone (1-0). Dans la course à la petite Europe, l'Inter a perdu ses dernières illusions en s'inclinant à domicile contre la Lazio Rome (3-1). Il s'agit de la sixième défaite en sept matches de l'Inter, qui sera absent de la scène continentale pour la première fois depuis 14 ans. Ricky Alvarez, qui avait pourtant égalisé une première fois, a même raté un penalty. L'Inter ne peut plus rattraper la Fiorentina ni l'Udinese, et la troisième place en C3 écherra probablement à un des deux clubs romains. La finale de la Coupe d'Italie entre les deux clubs de la «Ville Eternelle», le 26 mai, devient de plus en plus épicée! Outre l'immense rivalité qui déchire les deux clubs, elle devrait valoir le dernier billet pour l'Europa League.

SIENNE ABDIQUE: Le handicap de 6 points en début de saison, en sanction de son implication dans le scandale du «Calcioscommesse», s'est révélé insurmontable pour Sienne, battu par la «Viola» et pratiquement condamné. Il faudrait remonter 6 points en deux matches sur le Genoa pour éviter de redescendre en Serie B, deux ans après être monté sous la direction d'Antonio Conte. L'entraîneur de la Juve a lui fêté le titre, conquis dimanche, avec une neuvième victoire d'affilée. Pescara été déjà relégué, et Palerme, qui compte quatre longueurs de retard sur le Genoa (0-0 à Torino), devrait l'accompagner. (ats/afp)

Ton opinion