Le minimonde animé de Luc Besson
Actualisé

Le minimonde animé de Luc Besson

ANIMATION – Il aura fallu sept ans à Luc Besson pour donner vie à ces personnages amusants et porteurs d'un message écologiste.

Ils tiennent à trois dans un coquelicot transformé en chambre d'hôtel, voyagent en coquilles de noix et recyclent, avec beaucoup d'imagination, chaque brindille. Les Minimoys vivent au plus près de la nature. Derrière le film d'animation pour les enfants, les adultes peuvent percevoir, de manière assez évidente, différents messages écologistes. Arthur vit chez son adorable grand-mère, dont la maison est menacée d'expropriation. Alors que son grand-père a disparu dans des circonstances mystérieuses, Arthur découvre un vieux grimoire lui apprenant l'existence d'un trésor caché. Pour le trouver, il doit se rendre dans le monde invisible des Minimoys. Le réalisateur de «Nikita», Luc Besson, a mis beaucoup de lui dans cette aventure. Producteur, scénariste, il est aussi le metteur en scène de ce mélange d'images réelles et d'images en 3D techniquement parfaites. Vivant sous la menace de l'urbanisation à outrance, les Minimoys sont touchants et plein de vitalité. Le jeune Arthur et sa grand-mère sont interprétés par Freddie Highmore et Mia Farrow. Pour les voix, on retrouve entre autres et pour la première fois: Mylène Farmer et Dick Rivers. Mélangeant le rire, l'action et les sentiments, ce film a dépassé les 5 millions de spectateurs lors de sa sortie dans les salles françaises.

Olivier Delaloye

«Arthur et les Minimoys», de Luc Besson, avec les voix de Mylène Farmer, Valérie Lemercier. Déjà disponible

Ton opinion