Visite surprise: Le ministre britannique de la défense en Afghanistan
Actualisé

Visite surpriseLe ministre britannique de la défense en Afghanistan

Le ministre britannique de la Défense Bob Ainsworth est arrivé mardi matin en Afghanistan.

Cette visite surprise intervient au même jour que celle du secrétaire américain à la Défense Robert Gates.

M. Ainsworth est arrivé dans la province du Helmand (sud), où sont déployés la majorité des soldats de Sa Majesté. Il va rencontrer des hommes des forces britanniques ainsi que des responsables afghans, a précisé le ministère britannique de la Défense. Cette visite durera plusieurs jours.

Le nombre de soldats britanniques tués en Afghanistan depuis le début de l'année a atteint lundi la barre des 100. Alors que le conflit est de plus en plus impopulaire au Royaume-Uni, le ministre de la Défense a souligné que la mission britannique en Afghanistan était vitale pour la sécurité nationale.

«Ici en Afghanistan, il y a une impression de vrai progrès dans notre mission» a-t-il observé, cité par la chaîne Sky News.

Renforts

Les pertes ont nettement augmenté depuis fin juin, quand les forces britanniques et afghanes ont déclenché une opération contre les talibans du Helmand pour tenter de rétablir la sécurité dans cette province du sud du pays, avant le scrutin présidentiel du 20 août.

Gordon Brown a récemment confirmé l'envoi début décembre de 500 soldats supplémentaires, portant le contingent total à 9500 (plus de 10'000 en incluant les forces spéciales). Les troupes britanniques sont déjà les plus importantes en nombre en Afghanistan, derrière celles des Etats-Unis que le président Barack Obama va renforcer avec 30'000 soldats.

Robert Gates est pour sa part arrivé mardi matin à Kaboul. Il s'entretiendra avec le président afghan Hamid Karzaï et le commandement des forces internationales sur place de la décision de Barack Obama d'envoyer les renforts américains.

(ats)

Ton opinion