Accident d'avion: Le ministre mexicain de l'intérieur meurt dans un crash
Actualisé

Accident d'avionLe ministre mexicain de l'intérieur meurt dans un crash

Le ministre mexicain de l'intérieur Juan Camilo Mourino est mort dans le crash accidentel d'un avion mardi soir à l'heure de pointe en plein centre de la capitale Mexico.

Au moins douze autres personnes ont été tuées.

L'éventualité d'un attentat semble devoir être écartée, ont dit des experts aux journalistes sur les lieux de l'accident. Le ministre de l'Intérieur, qui faisait office de numéro deux du gouvernement, était l'artisan principal de la lutte contre le «crime organisé», autrement dit les cartels de la drogue.

«Nous n'avons pas détecté d'indices qui permettraient de formuler d'autres hypothèses que celle d'un accident», a confirmé le ministre des transports Luis Tellez.

Proche des Etats-Unis

Le vol de l'appareil, un biréacteur Lear Jet, s'est déroulé «dans les normes» depuis son décollage jusqu'à sa dernière communication avec la tour de contrôle lorsqu'il préparait son atterrissage à Mexico, a affirmé le ministre. Des experts américains vont participer à l'enquête, a-t-il ajouté.

Le président mexicain Felipe Calderon a rendu hommage à l'un de ses «plus proches collaborateurs» et un de ses «plus chers amis». Il a insisté sur le sérieux de l'enquête qui commençait déjà à être diligentée. «Mon gouvernement mènera toutes les recherches pour vérifier jusqu'au plus profond les causes de cette tragédie», a-t- il affirmé.

Juan Camilo Mourino, brillant responsable politique de 37 ans, dirigeait une politique gouvernementale dans laquelle plus de 36 000 policiers et militaires ont été déployés dans l'ensemble du pays, et que le Mexique mène en coopération étroite avec les Etats- Unis.

Près de l'avenue principale

Il revenait de la signature d'un «Accord pour la sécurité, la justice et la légalité», dans l'Etat de San Luis Potosi (centre du pays). Il était notamment accompagné de son conseiller en sécurité publique, ex-directeur de l'agence anti-criminalité du Mexique.

L'avion s'est écrasé près de la jonction entre le boulevard périphérique de Mexico et l'entrée de La Reforma, l'avenue principale de la capitale, longue de plusieurs kilomètres et qui mène au coeur historique de la vieille ville.

Les neuf occupants de l'avion, dont le ministre, ont trouvé la mort dans l'appareil. Quatre autres victimes étaient probablement des passants qui se trouvaient sur les lieux du crash, selon le procureur Miguel Angel Mancera.

Heure de pointe

Le maire de Mexico, Marcelo Ebrard, a fait état à la télévision de «40 blessés, dont 20 hospitalisés pour brûlures ou blessures» et «sept profondément brûlés».

L'accident s'est produit à une heure de grand trafic à un des endroits de la capitale où la circulation automobile, énorme à Mexico, est la plus intense. Le bilan aurait pu être beaucoup plus lourd. (ats)

Ton opinion