Actualisé 21.04.2006 à 08:34

Le miracle des billets de banque: une arnaque!

Deux «marabouts» originaires du Cameroun faisaient croire à la multiplication des billets de banque. Un coup qui leur avait déjà rapporté 5000 fr. il y a une semaine sur la Riviera.

Les deux escrocs choisissaient les pigeons au hasard dans des stations-service. Puis ils se rendaient à leur domicile. C'est là qu'ils les charmaient.

«Tout était fait pour endormir la méfiance, explique Claude Wyss-Brunner, attachée de presse de la police cantonale. Ils le faisaient par la parole et par les actes. Pour faire croire à leurs connaissances en chimie, ils utilisaient une bassine d'eau, du papier blanc, de la teinture d'iode, des masques de protection et des gants en latex. L'idée était de mettre un billet de banque original entre deux feuilles de papier pour reproduire la coupure.»

Une première victime, âgée de 48 ans, a cru faire une bonne affaire à Montreux le 25 mars. «Une fois l'opération terminée, la victime était sans voix, ébahie et épatée», a raconté un des deux malfaiteurs. Elle leur a donc remis 5000 fr., qui ont été rapidement subtilisés. La victime a déposé plus tard une plainte pénale, après avoir découvert la supercherie. L'enquête a abouti à l'arrestation des escrocs, alors qu'ils tentaient de séduire un autre naïf, à Préverenges, le 4 avril. Il s'agit de deux ressortissants du Cameroun domiciliés en France.

«Ce genre d'escroquerie est ordinaire. Tout le monde est concerné. Il ne faut pas céder à la tentation et signaler immédiatement toute sollicitation suspecte à la police.»

Dominique Botti

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!