Football: Le miraculé Santi Cazorla a enfin marqué
Actualisé

FootballLe miraculé Santi Cazorla a enfin marqué

Revenu de l'enfer après huit opérations, le joueur espagnol de Villarreal a enfin retrouvé le chemin des filets.

par
JSa

Deux ans qu'il attendait cela. Buteur pour la première fois depuis le mois d'octobre 2016, Santi Cazorla a offert un point (3-3) à la 96e minute à Villarreal, en déplacement sur la pelouse du Spartak Moscou jeudi soir en Ligue Europa. La formation espagnole, dans le ventre mou de la Liga (12e) après sept matches, a enchaîné un deuxième match nul de suite après celui face aux Rangers le 20 septembre.

L'Espagnol, à qui les médecins avaient dit qu'il pouvait s'estimer heureux de marcher à nouveau après qu'une infection ait mangé huit centimètres de son tendon d'Achille, savourait ce retour en grâce après ses longs mois de disette. «C'était spécial, surtout que cela nous a permis de marquer un point. Il y avait plus de coéquipiers prêts à tirer, mais j'ai décidé de prendre cette responsabilité et heureusement, j'ai marqué le but», a notamment réagi l'ancien joueur d'Arsenal.

Considéré comme l'un des joueurs les plus doués techniquement de Premier League lors de son passage de six ans chez les Gunners, Santi Cazorla est revenu à Villarreal - un club qu'il avait fréquenté entre 2003 et 2006 puis de 2007 à 2011 - lors du mercato estival. Le joueur de 33 ans, qui n'avait pas joué pendant les quasi deux dernières saisons, a subi huit opérations. Son ex-coach Arsène Wenger avait déclaré que c'était «la pire blessure qu'il n'ait jamais vue».

Ton opinion