Vernier (GE): Le Moa passe en mains du canton de Genève
Actualisé

Vernier (GE)Le Moa passe en mains du canton de Genève

La discothèque est sauvée! En signant un accord avec le propriétaire des bâtiments abritant le club, l'exécutif a mis un terme à un long imbroglio.

par
Didier Tischler

Depuis la fermeture administrative, puis la réouverture partielle du Moa Club, début novembre, les négociations se sont multipliées à la vitesse de l'éclair. Un accord est en effet intervenu jeudi entre le propriétaire des murs et l'Etat. Celui-ci devient ainsi le locataire officiel des locaux qui abritent la discothèque.

L'opération met un terme au conflit qui opposait le propriétaire et les gérants du Moa. Ces derniers résolvent ainsi leur problème de baux et devraient rapidement obtenir les autorisations d'exploitation qui correspondent à leur statut.

Dans un deuxième temps, le Conseil d'Etat entend déposer un projet de loi visant à acquérir, pour 14 millions de francs, la zone industrielle dite des Batailles, là où se situe la discothèque. Le but étant, à terme, de rénover toutes les surfaces artisanales du lieu afin qu'elles puissent accueillir de nouvelles sociétés et entreprises.

Ton opinion