Le mobilier contemporain version Raphaël Lutz
Actualisé

Le mobilier contemporain version Raphaël Lutz

A 22 ans, Raphaël Lutz se lance dans la fabrication de canapés en toile PVC. Découverte.

L'histoire commence au début de l'année lorsque le jeune étudiant aménage son propre intérieur avec un canapé recouvert d'une toile ayant servi d'affiche publicitaire géante. Quelques mois plus tard, il transforme le projet en véritable entreprise.

«Ces meubles sont mon troisième bébé», explique Raphaël Lutz avec l'assurance d'un patron chevronné. «J'ai commencé par vendre des idées aux entreprises, puis avec une associée j'ai lancé «Brut de peau».

Il s'agit de redonner une nouvelle vie à de vieilles vestes en cuir en les «customisant. Je suis en train de mettre la dernière main à douze nouveaux modèles». Mettant tout son coeur et son âme dans son travail, ce jeune esprit perfectionniste récupère des bâches chez des imprimeurs. « Je couds à la main les canapés, composés d'un cadre en bois et de mousse de rembourrage. Chaque modèle est unique».

D'ici fin septembre, les Lausannois auront l'occasion de se familiariser avec ces créations originales puisqu'elles orneront les vitrines du restaurant du Bleu Lézard. A peine lancé, Raphaël Lutz a déjà sa propre clientèle. «J'imagine très bien mes meubles chez des gens qui veulent donner une note contemporaine à leur salon, ou encore dans des galeries d'art ou des salles d'attente». Après Lausanne, il compte rallier Zurich à sa vision du mobilier. Bon vent!

Catherine Hurschler

Kunststück, Rue St-Martin 7, 1003 Lausanne, 078 730 30 12

Ton opinion