Actualisé 10.07.2006 à 22:33

«Le monde appartient aux Italiens»

La Republiqua, comme le reste de la presse italienne, a rivalisé de superlatifs pour décrire la victoire des siens.

«Dans l'album des souvenirs d'une vie, le 9 juillet 2006 sera celui d'une joie candide», écrit le Corriere della Sera. La Gazetta dello Sport, dont le tirage habituel est de 400 000 exemplaires, a vendu plus de 2 millions de copies hier. «C'est un record pour l'Italie», a indiqué le quotidien.

Du côté français, la presse était particulièrement amère. Pour L'Equipe, qui interpelle Zidane, «le plus difficile n'est pas d'essayer de comprendre pourquoi les Bleus ont perdu une finale à leur portée», mais «d'expliquer à des millions d'enfants comment vous avez pu vous laisser aller à asséner ce coup de tête à Materazzi».

(afp/ap/si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!