Elections américaines: Le monde salue l'élection du premier président noir des Etats-Unis
Actualisé

Elections américainesLe monde salue l'élection du premier président noir des Etats-Unis

Barack Obama sera le premier président noir des Etats-Unis. Le démocrate a obtenu 349 mandats de grands électeurs contre 163 pour le républicain John McCain lors d'un vote à la participation record.

Le sénateur métis de l'Illinois peut aussi se targuer d'avoir remporté la majorité du vote populaire, avec 52 % des voix au niveau national contre 46 % pour son adversaire, selon des résultats partiels publiés mercredi.

Près des deux tiers des électeurs inscrits ont voté au niveau national, soit 64,1 %, selon le site indépendant RealClearPolitics. Un taux de participation qui n'avait plus été atteint depuis 1908.

Les Américains étaient aussi appelés mardi à renouveler un tiers du Sénat et la totalité de la Chambre des représentants. Les démocrates pourraient emporter 56 sièges sur 100 au Sénat et ont conforté leur majorité à la Chambre des représentants.

Dès son discours à Chicago, Barack Obama n'a pas caché «l'immensité de la tâche» à venir, au moment où les Etats-Unis traversent leur plus grave crise financière depuis celle de 1929. Le pays est aussi engagé dans des conflits qui s'éternisent en Irak et en Afghanistan.

Le président élu, âgé de 47 ans, succèdera le 20 janvier 2009 à l'actuel chef de la Maison Blanche George W. Bush. Il pourrait déjà annoncer dès les prochains jours les noms de certaines personnalités de premier plan de sa future administration.

La victoire de Barack Obama a été saluée à travers le monde comme un signe de «changement et d'espérance». Tant par les alliés traditionnels de Washington que dans le camp le plus hostile à l'hégémonie américaine.

En Suisse, l'élection a été accueillie avec enthousiasme, à gauche comme à droite. Mais la plupart des responsables ont estimé que l'attitude des Etats-Unis resterait musclée, notamment sur le secret bancaire.

(ats)

Ton opinion