Coupe de Suisse: Le Mont, un Petit Poucet placé sous les projecteurs
Actualisé

Coupe de SuisseLe Mont, un Petit Poucet placé sous les projecteurs

L'exploit du club vaudois (1re ligue Promotion), 4-1 face à Young Boys (Super League), en 8es de finale de la Coupe, a attiré les médias de tous horizons.

par
Timothée Guillemin
Le Mont
Ridge Mobulu et ses coéquipiers ont signé une superbe victoire.

Ridge Mobulu et ses coéquipiers ont signé une superbe victoire.

«On dit que le football romand va mal. Mais ce n'est pas vrai! Simplement, on ne parle pas de nous. Il y a des gens qui font des efforts incroyables pour que les clubs tournent, mais j'estime qu'ils sont mal récompensés. Alors oui, si ­cette qualification peut servir à valoriser la 1re ligue Pro­motion et ses clubs romands ­comme Delémont, Carouge, Nyon et nous, tant mieux!» Serge Duperret est un président heureux, après la qualification du FC Le Mont-sur-­Lausanne en quarts de finale de la Coupe de Suisse. Mais il entend profiter de sa soudaine exposition médiatique pour rappeler certaines vérités.

«Ça fait quinze ans qu'on construit le FC Le Mont. Je suis très content qu'on en parle aujourd'hui (ndlr: samedi) avec ce match. On bat Young Boys et tout le monde s'arrache ­Serge Duperret! Mais je ­demande à chaque fois où ces gens étaient hier et avant-hier… Le match face à YB, bien sûr que c'est bien, mais ce n'est que la continuité de ces quinze années, il n'est pas tombé de ­nulle part.»

La 1re ligue Promotion va devenir la Promotion League en juillet 2014 afin de mieux la valoriser. Une ­mesure suffi­sante pour Serge Duperret? «C'est un pas. Aujourd'hui, il faut bien se rendre compte qu'on est dans l'élite suisse. Le foot, ce n'est pas que des infrastructures. Nous, on représente le football d'avant, celui du cœur. Quand je vois qu'on avait préparé des dizaines de cadeaux pour YB et qu'ils ne sont même pas repartis avec… Ça ne veut pas dire qu'on n'est pas compétitifs. Des joueurs comme N'Silu ou N'Diaye sont heureux chez nous parce qu'ils voient notre travail et sont fidèles depuis des années. Mais qui le voit?»

Ton opinion