Allemagne: Le moral des investisseurs continue de remonter
Actualisé

AllemagneLe moral des investisseurs continue de remonter

Le moral des analystes et investisseurs allemands s'est amélioré pour le huitième mois consécutif en juin, bénéficiant des espoirs de reprise de la première économie d'Europe, montre mardi l'enquête mensuelle de l'institut d'études économiques ZEW.

Son indice du sentiment des investisseurs est monté à 44,8, son plus haut niveau depuis mai 2006, contre 31,1 en mai et 13 en avril, alors que les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un chiffre de 35.

L'indice distinct sur la situation actuelle en Allemagne s'est légèrement amélioré à -89,7, contre -92,8 en mai et -91,6 en avril. Il était attendu inchangé à -92,8.

»La bonne nouvelle concernant l'indice ZEW, c'est que le jugement sur la situation actuelle s'est légèrement amélioré. C'est ce qui soutient un peu le marché», a commenté Hans-Jürgen Delp, de Commerzbank. «Mais il ne pourra respirer réellement que lorsque des chiffres durs sur l'économie réelle confirmeront cela.»

Le ZEW estime que l'évolution de son indice peut être considérée comme un signe positif sur la tendance des conditions de prêts de la part des banques. Toutefois, ajoute-t-il, la production industrielle et les prises de commandes ne montrent pas encore une tendance haussière claire.

L'Allemagne, premier exportateur mondial depuis 2003, souffre de l'effondrement de la demande étrangère. Son économie a subi au premier trimestre une contraction record de 3,8% et le gouvernement d'Angela Merkel anticipe une chute de 6% du produit intérieur brut (PIB) sur l'ensemble de cette année.

Son enquête a été menée auprès de 271 analystes et investisseurs entre le 2 et le 15 juin.

(ats)

Ton opinion