Actualisé

GenèveLe motard tué à Vernier roulait à 120km/h

L'homme qui a perdu la vie au mois de mai dernier aurait pu éviter la collision qui lui a été fatale s'il avait respecté la limitation de vitesse, selon l'expertise.

par
mag

Des images de caméras de surveillance et des calculs ont permis de reconstituer l'accident mortel qui s'est déroulé en mai dernier, sur la route du Nant-d'Avril à Vernier (GE). Un motard de 33 ans avait été percuté par une automobiliste de 77 ans. Il dépassait un fourgon qui ralentissait devant lui lorsqu'une voiture était sortie d'une station de lavage. La conductrice s'était engagée sur la route et avait heurté le deux-roues, masqué par la fourgonnette. Le choc avait propulsé le motard à une trentaine de mètres.

Selon l'expertise, le motard roulait à près de 120 km/h avant l'accident, indique la «Tribune de Genève». Il a freiné 50 m avant la collision, sur une route sèche en plein jour. Au moment de l'impact, le pilote circulait entre 97 et 104 km/h, alors que la route du Nant-d'Avril est limitée à 60 km/h. «La voiture aurait eu environ 5,8 secondes pour libérer la voie si la moto avait roulé à 60 km/h», a écrit l'expert. Ce qui aurait été suffisant pour éviter la collision qui lui a été fatale.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!