Fribourg: Le Mud Day réunit 5000 coureurs en Gruyère
Actualisé

FribourgLe Mud Day réunit 5000 coureurs en Gruyère

Le «jour de la boue» s'est déroulé pour la première fois en Suisse samedi.

1 / 7
La première Mud Day (jour de la boue) de Suisse s'est déroulée le 8 octobre 2016 en Gruyère.(samedi 8 octobre 2016)

La première Mud Day (jour de la boue) de Suisse s'est déroulée le 8 octobre 2016 en Gruyère.(samedi 8 octobre 2016)

Keystone
L'événement se tenait près de la commune de Grandvillard, dans le district fribourgeois de la Gruyère.(samedi 8 octobre 2016)

L'événement se tenait près de la commune de Grandvillard, dans le district fribourgeois de la Gruyère.(samedi 8 octobre 2016)

Keystone
Plus de 4200 personnes ont participé à cette course d'obstacles.(samedi 8 octobre 2016)

Plus de 4200 personnes ont participé à cette course d'obstacles.(samedi 8 octobre 2016)

Keystone

Quelque 5000 personnes ont participé à cette course d'obstacles organisée près de la commune de Grandvillard, dans le district fribourgeois de la Gruyère.

Les organisateurs se sont félicités de cet «énorme succès». Cette épreuve originale consiste à parcourir 13 kilomètres de course à pied dans la boue en franchissant 22 obstacles, en solo ou en équipe. Elle allie défi mental et physique, ambiance fun et esprit d'équipe. Il n'y a ni limite de temps, ni classement.

Ramper, glisser, grimper

Il faut ramper sous des barbelés sur 25 mètres, franchir 6 mètres d'eau à la force des bras en passant de corde en corde, se glisser dans un bain d'eau glacée, passer à travers des fils électriques, ou encore gravir des échelles en dévers avec un surplomb de 3 mètres.

Le terrain de jeu du parcours en Gruyère: forêt, rivière, château et village médiéval. Une telle course nécessite une grosse logistique, notamment quelque 1200 tonnes de boue et plus d'un million de glaçons.

A la mode

Cette pratique est inspirée de l'exercice militaire du parcours du combattant. Elle est née à la fin des années 1980 en Angleterre, et connaît un fort engouement actuellement. Toutes sortes de courses de ce genre ont proliféré aux Etats-Unis, et l'Europe s'y met aussi. Le Mud Day 2015 en France a attiré 90'000 participants dans six villes.

Les trois quarts des coureurs ont entre 25 et 35 ans. Ils s'inscrivent la plupart du temps par équipe de quatre. Il y a 30% de femmes. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion