Actualisé 28.01.2009 à 10:35

Brevet

Le multi-touch appartient désormais à Apple

Le bureau des brevets, l'US Patent and Trademark Office, a attribué à Apple le brevet pour la technologie du multi-touch sur écran tactile. Une action légale contre le Palm Pre pourrait être lancée.

Le document de 358 pages, qui a été déposé en avril 2008 auprès du bureau des brevets, a finalement été accepté le 20 janvier dernier. Il décrit et protège la technologie du multi-touch et des gestes associés tel que le «pinch», soit le mouvement d'agrandissement ou de rétrécissement des images à l'aide de deux doigts, le «swipe», à savoir le glisser ou encore la rotation.

Le brevet intitulé «Dispositif à écran tactile, méthode, et interface graphique utilisateur pour déterminer les commandes via heuristique» a été surnommé par certains le brevet iPhone. Il représente une étape importante pour protéger les nouveautés importantes introduites par Apple sur son smartphone et qui font la spécificité de l'iPhone face à ses concurrents directs.

Licence ou action légale

Conséquence directe de l'attribution du brevet: les sociétés qui voudront désormais développer des appareils utilisant cette technologie devront donc acheter au préalable une licence à Apple ou dans le cas contraire se prémunir juridiquement.

C'est le cas du Palm Pre, l'un des iPhone killer qui propose le plus de similitudes avec les commandes gestuelles du téléphone mobile d'Apple, pour qui le brevet risque de constituer un premier pas vers une action légale à son encontre. Les paroles de Tim Cook, prononcées lors de la présentation des chiffres d'Apple du dernier trimestre, prennent ainsi une autre dimension. Il avait en effet avertit sans faire de noms: «Nous ne tolérerons pas le fait que notre propriété intellectuelle soit violée et nous utiliserons toutes les armes à disposition pour éviter que cela arrive.»

La nouvelle du brevet suscite déjà quelques inquiétudes quant au développement de nouveaux produits concurrents du marché.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!