Morges (VD): Le municipal a voulu faire taire un élu avec du cash

Actualisé

Morges (VD)Le municipal a voulu faire taire un élu avec du cash

Excédé par l'insistance d'un conseiller communal, le directeur de l'Urbanisme a tendu deux billets de 20 francs pour le faire taire. L'Exécutif s'en excuse.

par
frb
L'élu a eu un comportement inadéquat. Il a été recadré par la Municipalité.

L'élu a eu un comportement inadéquat. Il a été recadré par la Municipalité.

Vanessa Cardoso/24 Heures

Drôle de scène, au début du mois d'avril, en pleine séance du conseil communal de Morges (VD). Selon «24 Heures» de vendredi, le municipal Éric Züger, qui n'en pouvait plus de l'attitude insistante d'un conseiller communal qui s'émouvait pour la énième fois d'une amende de 40 francs injustement infligée par la police, a sorti deux billets de 20 francs de sa poche à l'attention de l'élu un peu lourd «pour en finir» avec cette affaire.

Sur le moment, le conseiller communal PLR a refusé l'argent en précisant qu'il se battait pour un principe. Entre deux, les esprits ne se sont pas apaisés car ce mercredi, pour la nouvelle séance plénière, les élus sont revenus sur cet incident, rapporte le quotidien vaudois. Celui-ci a été qualifié de «choquant» par le président du PLR morgien Richard Bouvier. Un constat partagé par le syndic Vincent Jacques, qui a fermement condamné le geste de son camarde du PS. «La Municipalité désapprouve ces attitudes (...) pas dignes de l'autorité qu'elle représente, a-t-il souligné en présentant les excuses du collège et en soulignant que les humains qui le composent peuvent aussi parfois connaître des faiblesses ou des débordements. L'Exécutif s'est assuré que cette erreur de comportement ne se reproduise pas.»

Ton opinion