Exposition: Le musée national pris de boisson
Actualisé

ExpositionLe musée national pris de boisson

Le Musée national de Prangins (VD) raconte l'histoire de la boisson entre le 16e siècle et nos jours.

Elle parle de vin, de lait ou d'eau mais aussi de la façon dont les Suisses les consomment. Des dégustations sont prévues.

Les visiteurs peuvent goûter des breuvages d'antan dont le sirop de capillaire (fougère) ou l'hypocras, vin fortement sucré et aromatisé à la cannelle et au gingembre. L'exposition intitulée «A la vôtre !» réunit pas moins de 200 oeuvres d'art et objets jusqu'au 19 avril.

Helvètes buveurs

Parmi eux, un vitrail du 18e siècle montrant une caricature des excès de boisson. A l'époque, la capacité de boire des Helvètes suscite même ce dicton. «Les Suisses ont dans le ventre un hérisson qui les pique s'il ne nage pas dans le vin».

Le sommet de la consommation d'alcool en Suisse survient vers 1900 avec en moyenne 15,8 litres d'alcool pur par habitant. En 2007, elle est de 8,8 litres ce qui représente quelque 100 litres de bière, vin et spiritueux par personne.

Histoire révélatrice

«L'histoire des boissons reflète l'évolution de la société», note la commissaire de l'exposition Helen Bieri Thomson. «Elle est révélatrice des normes collectives et des comportements individuels.»

Elle rappelle qu'au Moyen Age l'eau avait mauvaise réputation tandis que le vin et l'eau-de-vie étaient parés de vertus roboratives. La commissaire raconte qu'avant de devenir des boissons d'agrément, le thé, le chocolat et le café étaient considérés comme des médicaments.

Thèmes actuels

L'exposition s'interroge sur des thèmes actuels dont l'alcoolisme chez les jeunes ou le bilan écologique de la vente d'eau en bouteille. La scénographie s'inspire tantôt de la taverne, du bar ou de la fête populaire.

Diverses animations sont proposées. Chaque samedi et dimanche après-midi, des rafraîchissements insolites sont servis. Des ateliers pour enfants et un spectacle ainsi que des visites guidées sont programmés.

L'expo est ouverte du mardi au dimanche de 11h00 à 1700. Entrée: 8 ou 10 francs, et 11 ou 15 francs avec visite du château. Catalogue de 64 pages: 20 francs. Site: www.chateaudeprangins.ch

(ats)

Ton opinion