Tessin : Le mystère des chaussures égarées
Actualisé

Tessin Le mystère des chaussures égarées

Les Tessinois s'interrogent sur la provenance de chaussures découvertes en début de semaine dans un sous-voie et sur le lac de Lugano.

par
20minutes

L'«affaire» des chaussures tessinoises a débuté le 30 octobre dernier. Ce jour-là, des chaussures de gym sont découvertes dans un passage sous-voie de Besso, près de Lugano. Particularités des souliers immortalisés par une lectrice de «20minuti»: ils sont tous pour le pied droit et sont tous dépareillés.

Après avoir enquêté sur leur provenance, le journal tessinois a découvert qu'une partie des chaussures appartenaient à la société V F International. Celle-ci les avait offertes à la production du film «Tutti Giù» en avertissant les scénaristes que «les chaussures allaient devoir être correctement éliminées.»

Mais une partie des souliers s'est néanmoins retrouvée sur la place publique. Ont-elles été utilisées par un artiste de rue? Le collectif Arte Urbana Lugano a expliqué à «20minuti» ne pas savoir qui les avait mises là. Les autorités enquêtent également sur leur provenance, a fait savoir le capitaine Franco Macchi, de la police luganaise.

Jeudi, un nouveau cliché est arrivé à la rédaction de «20minuti». On peut y voir le même genre de chaussures flotter sur le lac de Lugano. La photo est datée du 30 octobre. Le mystère sur leur provenance demeure, lui, toujours entier.

Ton opinion