Actualisé 27.10.2008 à 13:32

Il quitte les bassinsLe nageur australien Grant Hackett annonce sa retraite

Le nageur australien Grant Hackett a officiellement annoncé sa retraite, lundi, à l'occasion de la cérémonie de remise des Trophées de meilleur nageur australien de l'année.

«J'ai fait cela pendant longtemps et j'essaie de saisir chaque occasion qui se présente. Vous allez arriver, vous aussi, au terme de votre carrière. Pour moi, désormais, ce n'est plus qu'un souvenir», a confié Hackett, ému, à ses coéquipiers présents à cette cérémonie, tout en les appelant à profiter un maximum.Hackett, 28 ans, a dominé le 1.500 m pendant plus d'une décennie, remportant notamment quatre titres mondiaux et deux médailles d'or olympiques (Sydney-2000 et Athènes-2004) sur cette distance. Il a également conservé pendant sept ans le record du monde du 1.500 m, en 14:34.56 - un temps qualifié de phénoménal par ses adversaires- et avait considérablement élevé le niveau de la discipline.A Pékin, Hackett n'avait pas réussi à réaliser le triplé, gagner une troisième médaille d'or d'affilée sur la même distance, ce qui aurait été unique dans les annales de la natation. Il s'était contenté de la médaille d'argent pour 69 centièmes derrière le Tunisien Oussama Mellouli.«Je veux mettre les choses au clair et m'adresser à mes chers collègues nageurs ainsi qu'à tous ceux qui m'ont aidé pendant ma carrière et leur dire ce que je vais faire maintenant», avait déclaré Hackett plus tôt lundi.Amitié indéfectibleAu total, Hackett a remporté un total de 25 médailles en grand bassin, 18 à des Mondiaux - ce qui fait de lui le nageur australien le plus titré lors de championnats du monde- et sept au cours de trois jeux Olympiques (dont deux en relais 4X200 m), sur 1.500 m, 800 m, 400 m et 200 m nage libre. Sans compter ses sept titres - dont deux en relais - en petit bassin.Handicapé par des douleurs persistantes aux épaules, dues selon lui aux exigences de la nage sur longue distance, Hackett avait été opéré en 2005.Il s'était révélé au plus haut niveau lors des championnats du monde 1998 à Perth, dans son pays. Vainqueur sur 1500 m et en relais 4x200 m, le champion, alors âgé de 17 ans, avait été devancé en finale du 400 m par un jeune compatriote de 15 ans nommé Ian Thorpe.S'ensuivit alors une forte rivalité, doublée d'une amitié indéfectible entre les deux hommes, qui conduisirent l'équipe d'Australie de natation à un nouvel âge d'or.Ces derniers temps, Hackett s'était un peu éloigné des bassins pour travailler comme présentateur des informations sportives le week-end sur une télévision à Melbourne. Il envisagerait également une carrière dans la banque. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!