Actualisé 11.04.2011 à 16:04

Sièges pour enfantsLe National veut lever l'obligation pour les taxis

Une solution souple devrait être trouvée pour faciliter le transport d'enfants dans les taxis.

Vu les problèmes suscités par l'obligation d'attacher les enfants jusqu'à douze ans par un dispositif spécifique, le Conseil national exige des dérogations.

Par 148 voix contre 10, la Chambre du peuple a adopté une motion de sa commission des transports. Le texte demande de définir des zones d'exception en collaboration avec les autorités cantonales. Les taxis pourraient y circuler sans dispositif d'attache particulier

Trop souvent, les familles avec enfants ne peuvent pas emprunter un taxi car ceux-ci ne disposent pas de siège spécifique ou doivent le faire en violation de la loi, a critiqué Carlo Sommaruga (PS/GE)

Doris Leuthard s'est opposée en vain à tout assouplissement de la réglementation. On ne joue pas avec la sécurité des enfants, a estimé la conseillère fédérale.

L'obligation d'attacher les enfants dans les voitures est valable pour tous. Pour elle, il n'est pas question de favoriser la branche du transport en la levant. Et de brandir un réhausseur pour enfants de poche pouvant être facilement être stocké dans la boîte à gants par les taxis.

Le Conseil des Etats doit encore se prononcer. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!