Football - Bundesliga: Le naufrage de Gladbach

Actualisé

Football - BundesligaLe naufrage de Gladbach

Le Borussia Mönchengladbach de Lucien Favre a sombré lors de la première journée de la Bundesliga. Il s'est incliné 4-0 à Dortmund.

Le technicien vaudois aurait sans doute rêvé de plus belle entame.

Le technicien vaudois aurait sans doute rêvé de plus belle entame.

Troisièmes l'an dernier derrière le Bayern et Wolfsburg, Yann Sommer et ses coéquipiers ont vécu un véritable cauchemar à Dortmund. Ils étaient menés 3-0 à la 31e minute déjà après des réussites de Reus (15e), d'Aubameyang (21e) et de Mkhitaryan (33e), un Mkhitaryan qui devait signer le 4-0 à la 50e.

Les joueurs de Lucien Favre n'ont jamais porté le danger devant la cage de Roman Bürki. Très vite dépassés, ils ont fait peine à voir, à l'image de Josip Drmic dont l'intégration sous ses nouvelles couleurs ne semble pas aisée.

Successeur de Jürgen Klopp à la tête de Dortmund, Thomas Tuchel a ainsi vécu une belle *première». Il y avait, en effet, un gouffre entre les deux équipes.

Plus tôt dans la journée, Steven Zuber fut le premier buteur suisse de saison 2015/2016 de la Bundesliga. Le Zurichois a ouvert le score pour Hoffenheim à Leverkusen.

Sa réussite de la 5e minute - sa première pour Hoffenheim qu'il a rejoint l'été dernier - n'a toutefois pas empêché la défaite de ses couleurs. Introduit à l'heure de jeu, Admir Mehmedi a été déterminant dans le succès 2-1 du Bayer. Le transfuge du SC Fribourg a, en effet, été à l'origine du but de la victoire de Brandt à la 71e avec une accélération irrésistible qui a laissé la défense adverse sans réaction. Une défense qui évoluait avec sa nouvelle recrue Fabian Schär.

Fabian Lustenberger et Valentin Stocker figurent également parmi les vainqueurs de cette première journée. Le Hertha s'est imposé 1-0 à Augsbourg sur un penalty transformé par Kalou. Augsbourg a payé un lourd tribut à l'expulsion de Bobadilla juste avant la pause, coupable de deux fautes sur Lustenberger.

Enfin, Martin Schmidt et Fabian Frei ont entamé la saison de la pire des manières. Mayence s'est en effet incliné 1-0 à domicile devant le néo-promu Ingolstadt. (ats)

Ton opinion