Actualisé 04.02.2009 à 20:07

«Médecin de la mort»

Le nazi Aribert Heim est mort depuis 1992

Le «médecin de la mort» Aribert Heim, l'un des criminel nazis les plus recherchés au monde, est mort en 1992, a affirmé la télévision allemande ZDF mercredi soir.

Il avait disparu depuis un demi-siècle.

Il est mort d'un cancer en 1992, affirme la chaîne, en citant le fils de l'ancien nazi ainsi que des amis et connaissances en Egypte, où il vivait. ZDF indique en outre avoir eu copie de l'acte de décès.

Heim, né en Autriche et détenteur de la nationalité allemande, est considéré comme l'un des criminels de guerre nazis les plus sadiques, soupçonné d'avoir assassiné et torturé des centaines de détenus du camp de concentration de Mauthausen (nord de l'Autriche) en leur injectant du poison dans le coeur ou en effectuant des éviscérations sans anesthésie.

Il a longtemps été en deuxième position sur la liste des criminels nazis les plus recherchés au monde, après Alois Brunner, qui fut le principal assistant d'Adolf Eichmann et qui est aujourd'hui présumé mort.

Selon la télévision ZDF, qui indique dans un communiqué avoir effectué une enquête en collaboration avec le New York Times, Aribert Heim vivait sous une fausse identité en Egypte et s'était converti à l'islam. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!