Russie: Le Net doute du poids du brochet de Poutine

Actualisé

RussieLe Net doute du poids du brochet de Poutine

Les bloggeurs se moquent de la prise du président russe et ergotent sur le poids de la bête.

Des internautes russes ont raillé lundi la prouesse de Vladimir Poutine, montré récemment en train de pêcher un brochet de 21 kg en Sibérie, mettant en doute le poids de la bête et d'autres circonstances.

«Le brochet sur la photo pèse 10 ou 12 kg, n'importe quel pêcheur honnête vous le dira, pourquoi mentir?», a par exemple écrit l'internaute Oleg, réagissant sur le site du quotidien populaire Moskovski Komsomolets.

Sport national

Dans un pays où la pêche est un sport national, des internautes ont argué de la taille du poisson pour mettre en doute son poids, et même mis en ligne les photos de brochets comparables, avec leur poids.

Le blogueur Andreï Malguine, sur la plateforme LiveJournal, a également mis en doute la date de la partie de pêche, survenue à Touva, une région de Sibérie située près de la frontière avec la Mongolie, le week-end des 20-21 juillet selon le Kremlin.

«C'est une histoire étrange», a écrit le blogueur, postant un lien vers l'agenda officiel du président russe, sur le site du Kremlin.

Le blogueur a en effet mis en avant qu'aucun voyage du président dans cette région située à des milliers de kilomètres de Moscou n'avait été signalé au mois de juillet.

L'internaute a estimé que les images semblaient montrer le président portant les mêmes pantalons de treillis et lunettes de soleil que lors de précédentes session photos en 2007 ou 2009.

«C'est moi qui vais le mordre»

Les premières images de la partie de pêche à Touva de M. Poutine ont été diffusées vendredi sur les chaînes fédérales. Elles ont montré le président russe sortant l'imposant brochet de l'eau d'un lac. A un de ses accompagnateurs qui l'avertit que le carnassier peut le mordre, le président répond: «C'est moi qui vais le mordre».

Une soixantaine de photos, ainsi que des vidéos de ce week-end de pêche, où M. Poutine était accompagné du Premier ministre Dmitri Medvedev et du ministre de la Défense Sergueï Choïgou, originaire de la région, sont apparues sur le site du Kremlin.

Le site officiel ne précise pour sa part ni le poids du poisson, ni la date exacte.

Le porte-parole de Vladimir Poutine, Dmitri Peskov, a balayé toutes les critiques.

«J'ai vu personnellement le poids et j'étais présent lors de la pesée. Cela faisait réellement plus de 20 kilogrammes», a-t-il déclaré, cité par les médias russes. (afp)

Ton opinion