Actualisé

Mondial 2010Le Nigeria licencie son président

La Fédération de football nigériane (NFF) a annoncé dimanche dans un communiqué avoir «licencié» son président et deux de ses dirigeants après l'élimination du Nigeria.

Le président de la NFF Sani Lulu Abdullahi, un vice-président, Amanze Uchegbulam, et un membre du comité exécutif, Taiwo Ogunjobi, ont été démis de leurs fonctions à l'issue d'une réunion extraordinaire du comité exécutif dimanche.

Les neuf membres restants du comité exécutif ont par ailleurs demandé au président nigérian Goodluck Jonathan de «reconsidérer» sa décision de retirer les Super Eagles de toute compétition internationale pendant deux ans, le «temps de remettre de l'ordre» selon lui.

La Fédération internationale de football (FIFA) a donné jusqu'à lundi 18h00 aux autorités du Nigeria pour revenir sur cette décision, ajoutant qu'en cas de refus la NFF serait suspendue.

Le comité exécutif a aussi présenté ses «excuses sincères» pour les résultats du Nigeria en Afrique du Sud (dernière du groupe B avec un point en trois matches) et a reconnu la «mauvaise gouvernance» du football nigérian. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!