Norvège: Le Nigeria marque l'histoire du curling

Actualisé

NorvègeLe Nigeria marque l'histoire du curling

Les Mondiaux de curling mixte battent actuellement leur plein en Norvège et une surprise de taille s'est produite jeudi soir.

par
rca

Le championnat du monde de curling mixte a une particularité: il regroupe la bagatelle de 48 équipes! Du coup, certains pays représentés ne sont pas les plus évidents, lorsqu'on imagine une longue piste de glace et des gens dessus qui balaient devant de lourdes pierres Le Qatar, l'Arabie Saoudite, le Brésil, la Guyane sont actuellement en lice à Stavanger, par exemple.

Du coup, on se dit que les contrées les plus exotiques doivent se prendre de sacrées roustes, face à des pays historiques de ce jeu, comme l'Ecosse, la Suisse ou le Canada. Et bien, non. Jeudi, les Suisses eu toutes les peines du monde à battre le Taipei chinois (7-5), les Canadiens ont été vaincus par le Japon (7-9) et les Écossais ont trimé contre un autre favori la Norvège (6-7).

Mais jeudi, c'est le Nigeria qui a créé une véritable sensation. Le duo africain formé de Susana et Tijani Cole sont venus à bout de la France, sur le score de 8-5. La partie était serrée, avant que les Nigérians ne réussissent un «coup de trois» dans le 6e et antépénultième end de la rencontre.

«Nigeria, on l'a fait pour toi, s'est écrié Tijani Cole après la rencontre, sur la chaîne canadienne CBC. Je suis sur la lune, heureux, excité. On a regardé le curling pendant des années aux Jeux olympiques et ça nous a motivés. Nous sommes les deux des athlètes et des compétiteurs.» «Tout notre travail a fini par payer», a ajouté sa coéquipière et épouse Susana Cole.

C'est la première fois dans l'histoire du continent africain qu'une de ses équipes gagnent une partie lors d'un championnat du monde. Le Nigeria est ainsi revenu à hauteur de la Croatie, à la 7e place de la poule C, malgré une défaite 20-0 en ouverture de tournoi face à la République tchèque.

Ton opinion