Golf: Le No 1 helvétique Jeremy Freiburghaus revigore le golf suisse

Publié

GolfLe No 1 helvétique Jeremy Freiburghaus revigore le golf suisse

Le Grison va devenir le premier Suisse en 20 années à intégrer le circuit européen. En attendant que sa promotion soit officielle, il vise le titre au Swiss Challenge à Saint-Apollinaire, près de Bâle.

par
cyp
Jeremy Freiburghaus, ici lors de l’Open de Crans-Montana, espère gagner un tournoi cette année.

Jeremy Freiburghaus, ici lors de l’Open de Crans-Montana, espère gagner un tournoi cette année.

freshfocus

«Il y a encore un objectif que j’aimerais accomplir cette année: remporter un tournoi». Jeremy Freiburghaus, le numéro un suisse, verra peut-être son vœu être exaucé au cours des prochains jours au Swiss Challenge à Saint-Apollinaire, en Alsace, à une quinzaine de kilomètres de Bâle (du 22 au 25 septembre).

Même si sa promotion sur le DP World Tour n’est plus qu’une formalité, Jeremy Freiburghaus ne veut pas encore se projeter sur le circuit européen de référence tant que sa qualification n’est pas officielle. «Je célébrerai lorsque ce sera officiellement acté, après la finale de début novembre en Espagne (ndlr: à Majorque)», a souligné, sur le site de Swiss Golf, le Grison de 26 ans aux sept tops 10 cette saison sur le Challenge Tour, où il occupe actuellement le 7e rang.

Freiburghaus deviendra alors le premier golfeur professionnel suisse à participer au circuit européen de référence (renommé en DP World Tour) depuis le Genevois Julien Clément en 2002. Le golfeur genevois y avait évolué durant deux saisons.

«C’est ici l’an dernier que j’ai pris conscience de mes possibilités»

Jeremy Freiburghaus, sur le site de Swiss Golf, au sujet de Saint-Apollinaire.

En attendant d’y accéder à son tour (il reste cinq tournois à jouer sur le Challenge Tour), le Grison veut marquer les esprits à Saint-Apollinaire, «à domicile», sur un parcours de 36 trous sur lequel il s’est toujours senti à l’aise, comme il l’a expliqué sur le site de Swiss Golf. «C’est ici l’an dernier que j’ai pris conscience de mes possibilités, avec l’aide de Stuart Morgan (ndlr: Performance Director de Swiss Golf). Jusque-là, j’étais toujours dans la technique, je contrôlais mon swing. Stuart m’a suggéré de lâcher mes coups, de jouer de manière plus intuitive. C’est ce que j’ai fait depuis le Swiss Challenge 2021 et aujourd’hui, c’est l’une de mes forces.»

12 Suisses à Saint-Apollinaire

Le Swiss Challenge sera doté de 250’000 euros et 132 joueurs seront au départ. Outre Freiburghaus, onze autres représentants helvétiques prendront part au tournoi: Jean-Leon Aeschlimann, Nicola Gerhardsen, Michael Weppernig et Marc Keller chez les amateurs, ainsi que sept professionnels: Mathias Eggenberger, Robert Foley, Joel Girrbach, Daniel Gurtner, Benjamin Rusch, Mauro Gilardi et Cédric Gugler. Les deux derniers nommés effectuant du même coup leur première apparition chez les pros. 

Ton opinion

0 commentaires