Actualisé 15.04.2020 à 14:04

Coronavirus en Suisse

Le nombre de nouveaux cas continue de baisser

Quelque 25'834 tests sont revenus positifs, soit 254 de plus en un jour, contre plus de 1300 quotidiennement au plus fort de la crise. L'OFSP dénombre 900 décès.

Neuf cents personnes sont décédées depuis le début de l'épidémie de Covid-19 en Suisse, selon les chiffres de l'OFSP publiés mardi. Au total, 25'834 cas positifs ont été testés, soit 254 de plus en un jour, contre plus de 1300 au plus fort de la crise. Il s'agit du 5e jour consécutif de baisse du nombre de nouveaux cas.

Jusqu'à mardi 8h, 900 personnes sont décédées en Suisse du coronavirus. L'incidence des victimes était de 105 décès par million d'habitants.

Parmi les personnes décédées, 543 sont des hommes (60%) et 356 des femmes (40%). L'âge des personnes décédées va de 31 à 101 ans, avec un âge médian de 84 ans, indique l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Sur les 868 personnes décédées pour lesquelles les données sont complètes, 96% souffraient d'au moins une maladie préexistante. Les trois maladies préexistantes les plus fréquemment mentionnées étaient l'hypertension artérielle (64%), les maladies cardiovasculaires (56%) et le diabète (27%).

A ce jour, environ 199'000 tests ont été effectués pour le SARS-CoV-2, dont 15% étaient positifs. Plusieurs tests positifs ou négatifs sont possibles chez la même personne, rappelle l'OFSP. La Suisse a toujours l'une des incidences les plus élevées, avec 301 cas pour 100'000 habitants en Europe.

Genève le plus touché

Compte tenu de leur population, les cantons de Genève, Tessin, Vaud et Bâle-Ville sont les plus touchés. Genève affiche l'incidence la plus élevée (833,7/100'000 hab), devant le Tessin (819,6), Vaud (609,8) et Bâle (528,3).

Concernant les personnes hospitalisées, leur âge va de 0 à 101 ans, avec un âge médian de 71 ans, selon les données portant sur 2936 personnes. Et 61% d'entre elles sont des hommes, pour 39% des femmes. Environ neuf sur dix avaient une maladie préexistante. Les trois plus fréquemment mentionnées étaient l'hypertension (53%), les maladies cardiovasculaires (31%) et le diabète (23%).

Pour les cas testés positifs, l'âge va de 0 à 107 ans, avec un âge médian de 52 ans. 46% des cas étaient des hommes, 54% des femmes. Chez les plus de 60 ans, les hommes sont plus touchés que les femmes. Pour les deux sexes, l'incidence est maximale chez les personnes âgées de 80 ans et plus. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!