Grèce: Le nombre de fonctionnaires a fondu

Actualisé

GrèceLe nombre de fonctionnaires a fondu

Le nombre de salariés du secteur public a baissé de 95878 depuis 2009 en Grèce.

Le nombre total de salariés du secteur public en Grèce s'élevait à 780.854 en mai contre 876'732 à la fin 2009, soit une baisse de 95'878 (-10,9%), selon un rapport de la troïka des créanciers du pays, UE-BCE-FMI, que l'AFP a pu consulter vendredi.

Ces chiffres corrigent un rapport attribué à la troïka, paru dimanche dans l'hebdomadaire grec To Vima, selon lequel la Grèce aurait embauché 70'000 fonctionnaires en 2010 et 2011, en violation d'un accord passé avec l'UE et le FMI en 2010 prévoyant le remplacement de seulement un fonctionnaire sur cinq partant à la retraite.

Rapport intermédiaire

Le ministère grec de la Réforme administrative avait démenti jeudi les chiffres parus dans To Vima en affirmant que le rapport dévoilé par l'hebdomadaire était un rapport intermédiaire non finalisé de la troïka.

En raison de la poursuite des mesures de non remplacement de départs en retraite imposées au pays par ses créanciers, le nombre total de salariés du secteur public --comprenant aussi bien les fonctionnaires que les salariés d'entreprises publiques, de collectivités locales et des hôpitaux-- devrait tomber à 770.481 à la fin 2012, soit une réduction de 12% par rapport à la fin 2009, selon ce rapport.

Les tableaux compilés par les analystes de la troïka confirment les coupes subies dans le secteur public grec depuis le démarrage des plans d'aide internationaux à la Grèce en mai 2010. (afp)

Ton opinion