Suisse - Le nombre de morts sur les routes helvétiques a diminué
Publié

SuisseLe nombre de morts sur les routes helvétiques a diminué

Jeudi, l’Office fédéral des routes a annoncé que la Suisse avait enregistré moins de morts durant le premier semestre de l’année par rapport à 2020.

Le nombre d’occupants de voitures de tourisme tués est en baisse, en ce début d’année.

Le nombre d’occupants de voitures de tourisme tués est en baisse, en ce début d’année.

DR/Photo d’illustration

Au premier semestre, le nombre de tués et de blessés graves sur les routes suisses a fortement diminué par rapport à la même période en 2020, selon un communiqué de l’Office fédéral des routes (OFROU). Au total, 86 personnes ont perdu la vie (contre 100 en 2020) et 1579 ont été grièvement blessées (contre 1690 en 2020).

Le nombre d’occupants de voitures de tourisme tués est en baisse, passant de 37 à 27. En outre, 274 occupants de voitures de tourisme ont été grièvement blessés (contre 294 en 2020), le plus souvent à la suite d’un dérapage ou d’une perte de maîtrise de leur véhicule.

Les 65-74 ans, plus touchés

Toujours au premier semestre, 18 motocyclistes ont trouvé la mort (contre 17 en 2020) et 423 ont été grièvement blessés (contre 437 en 2020). Pour les deux-roues toujours, huit personnes se sont tuées à vélo (contre 9 en 2020) et 350 ont été grièvement blessées (contre 427 en 2020).

Toujours au premier semestre, neuf conducteurs de vélos électriques ont perdu la vie (contre 6 en 2020) et 235 ont été grièvement blessés (contre 213 en 2020). Parmi eux, 43 ont été victimes d’un accident avec un vélo électrique rapide (1 mort et 42 blessés graves) et 201 avec un vélo électrique lent (8 morts et 193 blessés graves). C’est la classe d’âge des 65-74 ans qui est la plus touchée.

Trottinettes électriques: 31 blessés graves

Durant la même période, 15 piétons ont été tués (contre 16 en 2020), tandis que 166 ont été grièvement blessés (contre 187 en 2020).

En revanche, aucun utilisateur d’engins assimilés à des véhicules (rollers, planches à roulettes, mini-trottinettes, etc.) n’a été victime d’un accident mortel au cours du premier semestre 2021. Mais le nombre de blessés graves a augmenté pour passer de 24 à 30, dont 18 enfants. Aucun mort n’est à déplorer en trottinettes électriques, mais 31 blessés graves sont à déplorer (contre 19 en 2020).

La statistique semestrielle des accidents de la route se fonde sur le système d’information relatif aux accidents de la route de l’OFROU. Les chiffres définitifs seront publiés au printemps 2022.

(comm/cbx)

Ton opinion

10 commentaires