Actualisé 29.06.2020 à 15:57

Coronavirus en Suisse

Le nombre de nouveaux cas repart à la baisse

Après la semaine dernière, marquée par une hausse quotidienne du nombre de cas, le nombre de personnes testées positives au nouveau coronavirus a de nouveau régressé.

La Suisse a enregistré 35 nouveaux cas d'infection au Covid-19 au cours des dernières 24 heures, indique lundi l'Office fédéral de la santé publique. La semaine dernière a été marquée par une hausse du nombre de cas avec un pic à 69 samedi.

En une semaine, on est passé de 18 cas de contamination lundi il y a une semaine à 69 samedi, puis 62 dimanche et 35 ce lundi.

L’app Swiss-Covid téléchargée plus de 800’000 fois

Aucun nouveau décès n'est à déplorer lundi. L'OFSP dénombre 1682 décès depuis le début de la pandémie. Les hospitalisations sont au nombre de 4033, un taux inchangé par rapport à la veille.Quant aux tests, 566'594 ont été effectués depuis le début de la pandémie, dont 6,7 % étaient positifs. Durant les dernières 24 heures, le personnel soignant a procédé à 3785 tests et 55'736 ces sept derniers jours.

L'intérêt pour l'application Swiss-Covid, qui permet de tracer les infections, reste grand. Durant le week-end, l'application a été activée 855'000 fois, selon les chiffres publiés dimanche par l'Office fédéral de la statistique.

Taux de reproduction en hausse

Le taux de reproduction – c'est-à-dire le nombre moyen d'infections causées par un individu infecté – suscite des inquiétudes. Depuis la mi-juin, ce taux est nettement supérieur à 1, selon Swiss National Covid-19 Science Task Force. Cela signifie qu'une personne infectée transmet le virus à plus qu'une personne.

Lors de la dernière estimation, le 19 juin, le taux était de 1,6. Début mars, il se situait entre 2 et 3,5.

La professeure à l'EPF Tanja Stadler, membre de la Task Force fédérale, qualifie cette évolution de «très inquiétante», a-t-elle tweeté lundi.

(ATS)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
305 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Mes prédictions

30.06.2020 à 06:59

Phase 1 : la peur (on l'a eue). Phase 2 : la désobéissance sociale (on est en plein dedans). Phase 3 : la résilience (on n'y est pas encore)

gogol

29.06.2020 à 14:36

et les conneries elles en sont ou?

Sniper

29.06.2020 à 14:28

C’est FÉMININ comme nom, on dit LA COVID-19! Personne ne dit LE grippe. Merci de bien vouloir rédiger cela correctement.