Hôtellerie suisse: Le nombre de nuitées en hausse de 4,4%
Actualisé

Hôtellerie suisseLe nombre de nuitées en hausse de 4,4%

Les hôteliers suisses ont enregistré un bon premier semestre, avec une hausse de 4,4% de nuitées par rapport à 2016. Les touristes étrangers sont en progression.

Image d'illustration.

Image d'illustration.

Keystone

L'hôtellerie se porte mieux, notamment en raison de la hausse du nombre de touristes étrangers et suisses. Les nuitées se sont portées à 17,6 millions, soit une hausse de 4,4% par rapport à la même période de 2016. n.

Les Suisses ont généré 8,1 millions de nuitées, soit une hausse de 4%. Avec un total de 9,5 millions de nuitées, la demande étrangère a augmenté de 4,7% selon les chiffres provisoires publiés lundi par l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Inde, Chine, Japon

Au sein de cette clientèle, les visiteurs du continent asiatique ont le plus contribué à ce résultat avec une augmentation de 287'000 unités ou de 15,4%. L'Inde affiche une hausse de 81'000 nuitées ou de 23,8%, suivie de la Chine (sans Hong Kong) avec une progression de 57'000 nuitées ou de 12%, de la République de Corée (52'000/ 35%) et du Japon (16'000/ 12,8%).

Au niveau du continent américain, l'OFS a dénombré une hausse de 119'000 nuitées ou de 10,4%. Les Etats-Unis génèrent 83'000 nuitées en plus ( 10%), soit la plus grande augmentation absolue de tous les pays étrangers.

Touristes européens: stabilité

L'évolution est plus mitigée en ce qui concerne les touristes européens. Leurs nuitées ne progressent que de 0,4%.

Les visiteurs belges (15,7%), russes (7,4%), espagnols (4,9%) et néerlandais (2,6%) affichent une augmentation. En revanche, ceux du Royaume-Uni (-4,1%), de France (-2,7%) et d'Italie (-2,7%) sont en baisse. La clientèle allemande est restée pratiquement stable (-0,1%).

Les hôtes de l'Océanie ont généré une hausse de 10,6%. Ceux du continent africain sont en recul de 9,2%.

Au niveau des régions touristiques, dix régions sur treize ont enregistré une hausse au 1er semestre en comparaison annuelle. La région Berne affiche la plus grande augmentation absolue ( 159'000/ 7,4%).

Elle est suivie par la région zurichoise ( 127'000/ 4,9%), par le Valais ( 126'000/ 6,8%), par les Grisons ( 107'000/ 4,4%) et par le Tessin ( 74'000/ 8%). En revanche, la région Fribourg (-2521/-1,3%), l'Argovie (-3237/-0,9%) et le Jura/Trois-Lacs (-2171/-0,6%) sont en recul.

Juin: la plus forte croissance

Au seul mois de juin, les nuitées dans l'hôtellerie suisse ont progressé de 9,5%, à 3,4 millions, soit la plus forte augmentation du semestre. De janvier à juin, tous les mois ont enregistré une croissance, à l'exception de février (-1,5%).

L'OFS précise toutefois que ses statistiques incluent depuis le 1er janvier 14 établissements supplémentaires, des auberges de jeunesse. Afin de neutraliser cet effet, les données de 2016 ont été recalculées.

En prenant en compte les nuitées 2016 de ces 14 établissements, la hausse totale n'est plus que de 3% au 1er semestre 2017. Les chiffres corrigés montrent une augmentation de 2,1% des Suisses et de 3,8% des visiteurs étrangers. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion