Actualisé 08.10.2012 à 09:11

HôtellerieLe nombre des nuitées en léger recul en août

L'hôtellerie suisse a subi une baisse de 0,3% de ses nuitées en août par rapport au mois correspondant de l'an dernier. Le tourisme indigène a lui enregistré une légère hausse.

Le secteur hôtelier suisse a subi une baisse de 0,3% de ses nuitées en août par rapport au mois correspondant de l'an dernier. Leur nombre total a atteint 3,9 millions, soit une contraction de 11'000 en chiffres absolus.

Les visiteurs étrangers ont constitué un apport de 2,2 millions de nuitées, en baisse de 1,1% sur un an, a indiqué lundi l'Office fédéral de la statistique (OFS). Les touristes indigènes ont en revanche généré un nombre de nuitées en croissance de 0,9% à 1,7 million.

Depuis le début de 2012, le secteur a enregistré 24,5 millions de nuitées, une performance en recul de 3,7% ou 951'000 unités par rapport aux huit premiers mois de 2011. A fin juillet dernier, le recul cumulé sur sept mois atteignait encore 4,4% à 20,7 millions de nuitées.

Moins de visiteurs européens

En août, les visiteurs du continent européen, sans la Suisse, accusent une baisse de 155'000 nuitées (-9,5%). L'Allemagne enregistre un repli de 74'000 nuitées (-12%), soit le plus grand recul absolu de tous les pays de provenance. Suivent les Pays-Bas avec une diminution de 20'000 nuitées (-18%).

Arrivent ensuite le Royaume-Uni et la France avec, pour chaque pays une baisse de 19'000 nuitées, soit une diminution de 11%. L'Espagne et la Belgique affichent des reculs respectifs de 7700 (- 11%) et 7300 nuitées (-7,7%). En revanche, la Russie affiche une hausse de 2300 nuitées ( 5,2%).

Davantage de voyageurs asiatiques

Les voyageurs en provenance du continent asiatique et du Moyen- Orient ont été plus nombreux, avec une progression de 100'000 nuitées ( 30%). Les pays du Golfe génèrent 56'000 nuitées supplémentaires ( 259%), soit la plus grande augmentation absolue de tous les pays de provenance.

Suit la Chine avec une croissance de 22'000 nuitées ( 26%). Le Japon enregistre également une hausse ( 6100 nuitées/ 7,5%).

Le continent américain voit le nombre de ses nuitées croître de 25'000 nuitées, soit une hausse de 13%. Avec 25'000 nuitées supplémentaires ( 17%), les Etats-Unis affichent la plus forte augmentation absolue. Enfin, le continent africain affiche une hausse de 4500 nuitées ( 24%).

Genève qui rit, Vaud qui pleure

L'évolution est contrastée selon les destinations en Suisse. Cinq régions touristiques sur 13 ont enregistré un recul en août. Les Grisons affichent la plus grande diminution absolue, soit un recul de 51'000 nuitées (-8,3%). Suivent la région lémanique (Vaud) avec une baisse de 22'000 nuitées (-8,4%) et l'Oberland bernois avec une diminution de 12'000 nuitées (-2,6%).

En revanche, la région zurichoise affiche la hausse absolue la plus marquée avec 38'000 nuitées, ce qui représente une augmentation de 7,9%. Arrivent ensuite le Valais, enregistrant une progression de 19'000 nuitées ( 4%), Genève avec une hausse de 18'000 nuitées ( 8,6%) et la région Fribourg avec une augmentation de 3600 nuitées ( 7,2%).

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!