Le Nord vaudois privé de ses eaux
Actualisé

Le Nord vaudois privé de ses eaux

Yverdon-les-Bains. Arkina quitte la Suisse romande. La source
d'eau fermera en mars dans le canton de Vaud.

Le groupe Feldschlösschen a décidé de concentrer dès mars 2008 sa production d'eaux minérales à Rhäzuns (GR), soit les eaux Rhäzünser, Arkina et Swiss-Alpina pour Coop. La concurrence, le recul des prix et des marges expliquent cette décision. Depuis 2005, le prix moyen de l'eau minérale dans le commerce de détail a chuté de 7,5%. Très appréciée en Suisse, la marque Arkina persistera, mais l'eau sera captée ailleurs. Selon Feldschlössen, la source yverdonnoise a un débit limité qu'il est impossible d'accroître. Le groupe devrait vendre le site du Nord vaudois. A Yverdon, les dix-huit employés sont choqués par la brutalité de cette décision, même si les plus âgés bénéficieront d'une mise à la retraite anticipée et que les autres se verront proposer de nouveaux emplois à Fribourg ou à Givisiez. «Cette délocalisation n'arrange personne: un employé vient de Lausanne, un autre de France, confie Françoise. Je suis Yverdonnoise et souhaite rester dans la région. Je ne pense donc pas accepter la proposition de travailler ailleurs.» «Fribourg, ce n'est pas la porte à côté, bien que la direction nous a informés que nous pourrions toucher des indemnités de déplacement pendant deux ans», ajoute Roger, 49 ans. La municipalité regrette cette décision et s'étonne de ne pas avoir été associée à cette réflexion.

(ats/hi)

Ton opinion