Le Norvégien Svindal gagne une descente loterie
Actualisé

Le Norvégien Svindal gagne une descente loterie

SKI ALPIN – Les favoris ont flanché lors de la descente des Mondiaux d'Are. A une exception près: Aksel Lund Svindal. Cuche termine 6e.

La maestria de Svindal dans les passages techniques et une éclaircie bienvenue lors de son passage ont permis au colosse norvégien (1,95 m pour 95 kg) de triompher devant le surprenant Canadien Jan Hudec et le vétéran suédois Patrik Järbyn (37 ans). La victoire de l'actuel leader du classement général de la Coupe du monde n'est pas volée en regard de son pedigree. Reste que les aléas de la course laissent un goût d'inachevé. En cause? Un brouillard taquin.

Parmi les skieurs à s'être élancés dans la brume, un habitué de la guigne: Didier Cuche. Le Neuchâtelois a bouclé ce qui devait être la course de sa vie à la 6e place (à 4 centièmes, soit 2,09 m du podium...). «Svindal mérite son titre au vu de sa manche et de sa victoire ici l'an passé (n.d.l.r.: lors des finales de la Coupe du monde). Mais lui est parti avec le soleil. De mon côté, je ne voyais plus le sol et ne pouvais donc pas suivre la ligne que je voulais», a-t-il relevé.

Meilleur Suisse, Ambrosi Hoffmann a eu la chance de partir avec le soleil mais la déveine d'échouer, 5e, à trois centièmes du bronze. «Après le 2e entraînement, j'ai senti que je pouvais réaliser un truc. Aujourd'hui, c'est la déception d'être passé si près de la médaille qui prédomine», a commenté le Davosien. Les deux autres Helvètes engagés ne sont pas loin. Le Valaisan Didier Défago s'est classé 10e et le Bernois Bruno Kernen a pris la 12e place.

(si)

Ton opinion