Actualisé 19.12.2012 à 20:33

France

Le nourrisson enlevé a été retrouvé

Le nouveau-né, enlevé par une jeune femme dans une maternité de Nancy mardi soir, a été retrouvé sain et sauf mercredi. Deux couples ont été interpellés.

Le nourrisson a été enlevé dans cette maternité de Nancy

Le nourrisson a été enlevé dans cette maternité de Nancy

Un bébé enlevé mardi soir dans une maternité de l'est de la France par une femme se faisant passer pour membre du personnel hospitalier a été retrouvé mercredi sain et sauf, selon une source proche de l'enquête.

Le petit Lucas, né dimanche, a été retrouvé dans un appartement de la banlieue sud de Nancy, a-t-on précisé de même source.

Selon un enquêteur, une jeune femme ressemblant au portrait-robot de la ravisseuse a été retrouvée avec le bébé, qu'elle a prétendu être le sien, alors qu'il n'y avait «aucun signe qu'elle avait accouché récemment». La ravisseuse présumée a été interpellée, ainsi que trois autres personnes qui se trouvaient dans l'appartement où a été retrouvé Lucas. «Il y avait deux couples dans le logement», ont précisé les enquêteurs à France Info.

«Alerte enlèvement» déclenchée

Les autorités françaises avaient déclenché, fait rare, une «alerte enlèvement», dispositif né aux Etats-Unis et entré en vigueur en France en 2006, qui consiste à alerter massivement à la radio, à la télévision et sur les panneaux des gares et autoroutes, pour mobiliser la population dans la recherche de l'enfant enlevé et de son ravisseur. La procédure de l'alerte enlèvement a joué un rôle déterminant, a indiqué le procureur de la République de Nancy lors d'un conférence de presse

La ravisseuse s'est fait passer mardi soir pour une «auxiliaire de vie» dans une maternité de Nancy. Elle a «un peu plus de 17 ans», selon le procureur.

Déguisement

Vêtue d'une blouse, elle était entrée dans la chambre du petit Lucas. «Il y avait deux mamans dans la chambre. A la première, qui était encore éveillée, elle a proposé de prendre son bébé, mais la mère a refusé. La suspecte a alors pris l'enfant de la seconde mère qui, elle, dormait», avait expliqué à l'AFP une source proche de l'enquête.

La mère de l'enfant, âgée de 24 ans et dont le petit Lucas est le deuxième enfant, «est plus que traumatisée par ce qui s'est passé», selon le procureur.

Troisième enlèvement d'un nourrisson en 2012

Il s'agit du troisième enlèvement d'un nouveau-né dans une maternité cette année en France. En août dernier, deux bébés avaient été enlevés dans des maternités puis retrouvés quelques heures plus tard: le premier à Aubervilliers, dans la banlieue parisienne, le second à Marseille (sud).

Les polices des pays frontaliers (notamment en Belgique et au Luxembourg) avaient été sollicitées. (20 minutes/afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!