Actualisé 08.10.2019 à 15:21

SuisseLe nouveau billet de 100 bloque des postomats

La nouvelle coupure, mise en circulation le 12 septembre, fait dérailler certains distributeurs de Postfinance en Suisse alémanique.

par
dob/ywe/ats
Les billets s'agglutinent ensemble et empêchent la distribution d'argent.

Les billets s'agglutinent ensemble et empêchent la distribution d'argent.

Keystone

Le nouveau billet de 100 francs ne fait pas bon ménage avec les distributeurs de billets de Postfinance. «Dernièrement, pratiquement à chaque fois que je veux retirer de l'argent, le Postomat est en panne», a constaté un lecteur. Le porte-parole de PostFinance Johannes Möri confirme que l'origine du problème se trouve dans la nouvelle coupure du billet de 100 francs. «Les nouveaux billets s'agglutinent, ce qui bloque leur sortie de l'appareil», précise-t-il.

Le problème semble affecter uniquement la Suisse alémanique. Des dysfonctionnements ont été signalés dans les cantons de Berne, Soleure, Argovie, Bâle-Ville, Lucerne et Zoug. Un type de machines en particulier est concerné mais l'entreprise ne dévoile pas lequel ni le nombre d'automates concerné. Des solutions urgentes sont recherchées par le géant jaune.

Mais le porte-parole rassure: en cas de pépin, et si les billets ne sont pas distribués, le montant n'est pas débité du compte. Afin d'éviter des frais en se rendant dans une autre banque pour effectuer un retrait, le porte-parole conseille aux clients faisant face à une panne de plutôt aller au guichet.

Tests positifs pendant l'élaboration

La Banque cantonale de Zurich et l'UBS n'ont pour leur part constaté aucun problème depuis l'introduction de la nouvelle coupure bleue. Le porte-parole de la BNS, lui, rappelle que lors de la procédure d'élaboration des nouveaux billets, leur compatibilité avec les bancomats a été étudiée.

Le nouveau billet de 100 francs dévoilé

La Banque nationale suisse (BNS) mettra en circulation la nouvelle coupure de 100 francs à partir du 12 septembre 2019. La 9e série de billets sera ainsi complète.

«Malgré des tests approfondis et dont les résultats étaient positifs, il est toujours possible, dans la pratique, que certains appareils ne soient pas encore adaptés de manière optimale et doivent être ajustés», dit-il.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!