Devise: Le nouveau billet de 50 fr en circulation mardi
Actualisé

DeviseLe nouveau billet de 50 fr en circulation mardi

La Banque nationale suisse (BNS) lance mardi son nouveau billet de 50 francs. Mais il faudra patienter quelques jours encore pour obtenir la nouvelle coupure aux distributeurs automatiques.

1 / 47
Thomas Jordan, président de la BNS (à droite), et Fritz Zurbruegg, le vice-président, montrent les nouveaux billets de 100 francs. (Mardi 3 septembre 2019)

Thomas Jordan, président de la BNS (à droite), et Fritz Zurbruegg, le vice-président, montrent les nouveaux billets de 100 francs. (Mardi 3 septembre 2019)

kein Anbieter
Le format des nouveaux billets change: ils sont plus petits et donc plus pratiques. (Mardi 3 septembre 2019)

Le format des nouveaux billets change: ils sont plus petits et donc plus pratiques. (Mardi 3 septembre 2019)

kein Anbieter
Le bleu reste la couleur dominante du nouveau billet de 100 francs, conformément à celle des billets de la série précédente.  (Mardi 3 septembre 2019)

Le bleu reste la couleur dominante du nouveau billet de 100 francs, conformément à celle des billets de la série précédente. (Mardi 3 septembre 2019)

kein Anbieter

Dès mardi, le nouveau billet sera disponible aux services de caisse de la BNS à Berne et à Zurich ainsi que dans ses agences gérées aux sièges de 14 banques cantonales, a expliqué l'institut d'émission dans un communiqué.

Aux guichets des autres établissements bancaires et de la Poste, la nouvelle coupure sera accessible d'ici quelques jours. Il en va de même pour les distributeurs automatiques. Les bancomats doivent, en effet, être adaptés à la nouvelle venue. «Ce travail sera réalisé ces prochains jours par nos fournisseurs», a précisé à l'ats Jean-Paul Darbellay, porte-parole du Credit Suisse.

Anciens billets utilisables

Les anciennes coupures restent toujours valables. Elles peuvent être utilisées sans restriction, souligne la BNS. Les deux billets coexisteront donc durant un certain temps. Les coupures plus anciennes seront ensuite détruites progressivement. La banque centrale estime que ce processus prendra environ 6 mois.

D'autres nouveaux billets seront, par la suite, mis en circulation. La coupure de 20 francs le sera dans un an environ. La dernière à faire son apparition, le billet de 100 francs, est attendu en 2019.

Il s'écoulera environ un an et demi entre l'émission de la dernière coupure et le rappel des anciens billets. Ces derniers perdront alors leur statut de moyens de paiement.

Toutefois comme l'oblige la loi, la BNS continuera durant 20 ans, après la publication du rappel, à échanger à leur valeur nominale les anciennes coupures. L'institut d'émission recommande cependant d'avoir recours aux anciens billets pour les paiements avant de passer aux nouveaux.

Adieu aux personnalités

Ces nouvelles coupures présentent une sécurité renforcée pour lutter contre les contrefaçons. Une quinzaine d'éléments de sécurité y sont intégrés, a confié Andréa Maechler, membre de la direction de l'institut d'émission. Filigrane, microtexte, microperforation, éléments transparents, bande de sécurité ou encore globe scintillant en font notamment partie.

Autres nouveautés: les coupures seront légèrement plus petites. La BNS a également renoncé à y faire figurer des portraits au profit de représentations figurant un pays, la Suisse, «aux multiples facettes».

Les personnes malvoyantes pourront également distinguer les différentes coupures grâce à plusieurs barres présentes sur les billets. Ainsi un billet de 10 francs n'en comprend qu'une alors qu'une coupure de 1000 francs six.

En Suisse et au Liechtenstein

Pour mieux faire connaître ces nouveautés, la BNS diffusera un spot TV et effectuera une campagne d'affichage en Suisse et au Liechtenstein, pays qui utilise le franc comme monnaie nationale. Une application pour téléphone portable est aussi prévue.

Il s'agit de la 9e série de nouveaux billets mis en circulation par la banque centrale. Plus de 20 ans se sont écoulés depuis la dernière émission.

Mais le processus a pris du retard en raison notamment des matériaux utilisés pour la conception des coupures. Ainsi le nouveau billet de 50 francs a été mis en circulation six ans après la date prévue par le calendrier initial. (ats)

Ton opinion