Actualisé

ValaisLe nouveau consultant survivaliste de Freysinger

L'écrivain Piero San Giorgio, affirme que la planète va vers un effondrement énergétique, politique et économique. Il travaille désormais comme consultant pour l'Etat.

1 / 14
Le 1er décembre 2016, le chef du département valaisan de la sécurité et de l'éducation en Valais Oskar Freysinger a engagé comme consultant, le survivaliste Piero San Giorgio, de son vrai nom Piero Falotti, afin de prévenir un éventuel un effondrement mondial.

Le 1er décembre 2016, le chef du département valaisan de la sécurité et de l'éducation en Valais Oskar Freysinger a engagé comme consultant, le survivaliste Piero San Giorgio, de son vrai nom Piero Falotti, afin de prévenir un éventuel un effondrement mondial.

youtube
De gauche à droite, Oskar Freysinger, le consultant survivaliste Piero Falotti et le conseiller en communication du ministre UDC, Slobodan Despot, lors de leur conférence de presse du 1er décembre 2016.

De gauche à droite, Oskar Freysinger, le consultant survivaliste Piero Falotti et le conseiller en communication du ministre UDC, Slobodan Despot, lors de leur conférence de presse du 1er décembre 2016.

Canton du Valais
Lors de la conférence de presse, Oskar Freysinger en profite pour mettre en avant le nouveau livre survivaliste de Piero Falotti.

Lors de la conférence de presse, Oskar Freysinger en profite pour mettre en avant le nouveau livre survivaliste de Piero Falotti.

Canton du Valais

Oskar Freysinger, chef du département valaisan de la sécurité, a engagé un écrivain survivaliste, Piero San Giorgio, comme consultant dans le cadre de l'inventaire des risques auxquels le Valais doit se préparer. Le ministre UDC n'«exclut» pas un effondrement mondial.

«Aujourd'hui, le système financier mondial joue au jeu de l'avion», lance Oskar Freysinger dans un entretien diffusé jeudi par le journal valaisan «Le Nouvelliste». «Les banquiers, avec qui je parle, ne se demandent pas si la crise financière globale aura lieu, mais quand», poursuit le conseiller d'Etat.

Il dit avoir lu un des livres de Piero San Giorgio, un Suisse associé à l'extrême droite, qui affirme que la planète va vers un effondrement énergétique, politique et économique qui la mènera à un état de guerre généralisée d'ici à 2025. «Notre rencontre m'a convaincu de le prendre comme expert externe (...) Je ne le regrette pas du tout», explique Oskar Freysinger.

«Etre le mieux préparé possible»

«J'ai été élu pour prévoir le pire. Je mets donc en place les éléments pour être le mieux préparé possible», ajoute-t-il, en citant, comme exemple, la proximité du Valais avec la France, qui connaîtrait, en cas de grave crise, une explosion de violences urbaines dans les banlieues, si elle n'arrivait plus à financer l'assistance sociale.

Piero San Giorgio, de son vrai nom Piero Falotti, s'est fait connaître du public en 2011 avec son livre «Survivre à l'effondrement économique», indique l'encyclopédie en ligne Wikipédia. Selon «Le Nouvelliste», il donne régulièrement des conférences auprès de militants et sympathisant de mouvements radicaux. Dans son édition du jour, «Le Temps» reprend un citation de San Giorgio qui juge le Front national «bien trop à gauche». Le journal relate aussi l'admiration de l'écrivain pour le skinhead Serge Ayoub, «un homme posé, intelligent, à la tête bien pleine», leader de groupes d'extrême droite interdits en France.

(nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!