Jeux vidéo: Le nouveau «Deus Ex» fait encore mieux que son aîné
Actualisé

Jeux vidéoLe nouveau «Deus Ex» fait encore mieux que son aîné

Avec «Mankind Divided», Eidos Montréal sublime de façon éclatante la licence du jeu de rôle d'anticipation. Les parias n'ont qu'à bien se tenir!

par
mmi

Le studio de développement canadien a travaillé d'arrache-pied durant près de cinq ans pour confectionner une suite digne de ce nom à la franchise mythique en prenant soin de faire siennes les nombreuses remarques de ses aficionados. Malgré quelques petits défauts mineurs, le résultat est remarquable.

L'histoire reprend deux ans après les événements contés dans «Révolution». Le joueur se retrouve en 2029, année où sévit une chasse aux sorcières qui vise les humains «augmentés» dont fait partie Adam Jenson. Ce héros charismatique va démêler une conspiration dans un scénario digne des meilleurs films de science-fiction: il alterne des phases d'infiltration et d'affrontements musclés tout en améliorant ses capacités par le biais d'un arbre de compétence gargantuesque au fil de son aventure.

Si l'intelligence artificielle des ennemis manque parfois de jugeote et que de minimes soucis techniques sont à déplorer, comme des animations faciales d'un autre temps, «Deus Ex: Mankind Divided» séduit par son atmosphère d'une richesse incroyable et sa qualité d'écriture rarement égalée.

(mmi/20 minutes)

PC, PS4, One: Eidos Montréal.

Solo. Age Pegi: 18 ans.

****

Ton opinion