Le nouveau Marc Levy met en scène une drôle de petite tribu
Actualisé

Le nouveau Marc Levy met en scène une drôle de petite tribu

Antoine et Mathias se sont aménagé une petite vie à Londres avec leurs enfants respectifs. Les deux colocataires sont les héros du sixième roman de Marc Levy, «Mes amis mes amours» (Ed. R. Laffont).

C'est un peu le journal de bord d'un curieux duo que vient de publier le plus gros vendeur de romans de France. D'une plume tendre et amusée, Marc Levy tisse le quotidien original de Mathias et Antoine, amis d'enfance, divorcés et élevant chacun leur enfant unique. Respectivement libraire et architecte, les deux potes décident d'emménager ensemble dans le quartier français de Londres.

Ils se donnent aussi une règle: chez eux, ni baby-sitter ni femme ne sont autorisées. Mais Mathias semble bientôt tenté de faire une exception pour Audrey, une journaliste de passage. Elle fait partie du carrousel de personnages qui tournent autour des deux héros, de la fleuriste amoureuse à la patronne du café, en passant par le généreux retraité.

«Jusqu'alors, j'avais écrit des histoires d'amour épaulées par des histoires d'amitié. Je voulais, cette fois, une histoire d'amitié percutée par des histoires d'amour», explique l'auteur. Le récit été concu avec Philippe Guez sous la forme d'un scénario. Produit par Dominique Farruggia, le tournage de «Mes amis mes amours» devrait commencer le printemps prochain. Avec... Marc Levy à la caméra.

Nathalie Thurler

Déjà disponible en librairie

Ton opinion